Vous êtes ici : Accueil / Magazine Mai 2009

Magazine Mai 2009

Editorial

Place de l’Europe

par Yan de Kerorguen

« Toi qui regardes autour de toi et vois les signes, tu sauras me dire vers lequel de ces avenirs nous poussent les vents propices. »

On a beau chercher, il est difficile de trouver, en Europe, cet horizon que cherche l’écrivain italien, Italo Calvino (dans "Les cités invisibles"). Sarkozy a beau dire qu’il a réuni l’Europe lors de sa Présidence de l’UE, on ne voit nulle part la cohésion qu’il prétend avoir donnée. Pas plus lui qu’un autre, d’ailleurs. A force de mettre des habits de managers, (...)

« Toi qui regardes autour de toi et vois les signes, tu sauras me dire vers lequel de ces avenirs nous poussent les vents propices. »

On a beau chercher, il est difficile de trouver, en Europe, cet horizon que cherche l’écrivain italien, Italo Calvino (dans "Les cités invisibles"). Sarkozy a beau dire qu’il a réuni l’Europe lors de sa Présidence de l’UE, on ne voit nulle part la cohésion qu’il prétend avoir donnée. Pas plus lui qu’un autre, d’ailleurs. A force de mettre des habits de managers, soucieux des petits calculs nationaux, les hommes politiques oublient de se comporter en hommes d’état et peinent à définir une vision commune. Pareil pour les édiles bruxelloises. Alors qu’ils devraient donner de l’ambition à l’Europe, ils se conduisent en administrateurs de biens. Pusillanime et engluée dans un ultralibéralisme obsolète, la Commission européenne est incapable de fédérer les plans de relance des pays membres. . Son seul programme : la concurrence !

Non, l’Europe ne va pas bien ! Elle ressemble à un Plan quinquennal et ne donne pas envie. Pour les jeunes générations confrontées aux nécessaires mobilités, c’est bien le problème.

Où est le projet porteur d’Europe ?
L’Amérique a son plan de « green economy ». Nous avons nos chamailleries égocentristes. Et dans tout ça, les citoyens sont absents. Il n’existe malheureusement pas d’opinion publique européenne. On peut craindre le pire. Les sondages montrent qu’aux prochaines élections, le taux d’abstention risque de monter à plus de 60%, comme le prédit l’Eurobaromètre.

"Nous voulons du nouveau ! Il manque une « méga-idée » pour sauver un pays ( l’Autriche d’avant la guerre) menacé par ses nationalismes et par l’ennui," dit Ulrich dans « l’Homme sans qualités », le magnifique roman de Robert Musil (Folio). A l’évidence, les responsables politiques, les médias, le monde éducatif ne font pas ce qu’il faut pour donner le goût d’Europe et montrer l’importance des enjeux.

On le sait, 1/3 des décisions nous concernant se prennent à Bruxelles. Enfin, sur le plan géopolitique, la situation mondiale exige une Europe consistante. Le Rapport Herbillon avait mis en évidence, lors des dernières élections européennes en 2005, le piège dans lequel l’enjeu européen était tombé. Parler d’Europe était perçu par les populations comme un acte de propagande, avançait-il. Terrible constat !

Aujourd’hui, la désaffection des Européens pour les élections européennes est telle que rares sont ceux qui en comprennent la portée politique. La campagne électorale ne sera pas européenne. Les partis politiques ont fixé une autre thématique : la situation nationale. Pour Place-publique, l’enjeu déterminant est celui de véritables élections transeuropéennes. A quand un vote unique à la place des 27 élections nationales ?

Pour y arriver, il faut peut-être redire des choses simples.
Rappeler par exemple que l’intégration européenne est un projet inédit dans l’histoire politique de notre continent. Mettre en évidence tout ce que l’Europe a apporté aux économies nationales, à la paix, aux pays en émergence et à certaines catégories sociales. Mais surtout susciter l’enthousiasme par les échanges et l’innovation.
Le lancement, en janvier de « l’Année européenne de la créativité et de l’innovation », est une bonne idée. Des centaines d’activités et de projets illustrant de bonnes pratiques innovantes et créatives seront mises en évidence, valorisées et rendues publiques au cours de cette année.

Mais pour le moment, le projet 2009 ne semble pas avoir été d’un grand effet pour donner du corps et du cœur à l’Europe. Du moins en France ou le slogan "Imaginer-Créer-Innover" ne semble pas rallier les suffrages.

Pourtant c’est bien de cela qu’il s’agit : donner envie d’Europe. Ce projet repose pour l’essentiel sur la nécessité de cultiver l’idéal européen, de mobiliser le potentiel créatif, de fabriquer des idées nouvelles avec notre mémoire. Le programme Erasmus est sans doute la meilleure initiative pour témoigner de cet idéal. Mais il faudrait aujourd’hui un Erasmus pour tous.

Internet est un dispositif de communication qui rend possible un espace publique mais ce n’est pas un espace publique. Pour qu’advienne une telle mise en commun, c’est à dire pour qu’il y ait débat, il faut, outre une langue commune, des références et des valeurs partagées. Et c’est sans doute ce qu’il y a de plus excitant dans la construction européenne : qu’elle nous invite à créer un modèle d’espace où peuvent s’écrire de nouvelles "correspondances"

Alors pourrait émerger une sorte de « sociétale démocratie » qui réinventerait la citoyenneté, l’initiative, la solidarité et la régulation économique. L’Europe a besoin d’un coup de jeune. C’est ce que nous avons voulu montrer à travers ce Magazine de Place Publique dédié à l’avenir européen.

Spécial Europe

L’Europe a besoin d’un coup de jeune ! Ce magazine spécial de "Place Publique" entend redonner toute sa place aux initiatives et aux changements susceptibles de redonner enthousiasme pour le projet européen

Les 11 clés du Parlement européen

Le Parlement européen est la seule institution européenne dont les membres sont élus au suffrage universel direct depuis 1979. Le Parlement européen vote des lois qui sont applicables dans les 27 Etats membres de l'Union européenne (UE). Le Parlement européen est la seule institution qui a vue ses pouvoirs augmenter au fil des traités . Ses pouvoirs se sont étendus de (...)

Elections européennes : un manuel pour comprendre les enjeux du 7 juin

Ignorée ou décriée, l’Union Européenne exerce une influence majeure sur notre vie quotidienne. Un ouvrage pédagogique passe en revue les questions indispensables à une bonne compréhension des enjeux du 7 juin.

Comment se prémunir contre un taux d’abstention record le 7 juin prochain ? A l’heure de l’ouverture de la campagne officielle des élections au Parlement (...)

Elections Européennes 2009. Trombinoscope

A l'occasion des élections européennes, la rédaction d'EurActiv.fr se mobilise et vous propose de retrouver toute l'actualité des candidats, partis et programmes, avant, pendant, et, après la soirée électorale ! EurActiv.fr met à votre disposition des "outils de campagne" : Un trombinoscope http://www.euractiv.fr/fileadmin/Documents/trombinoscope.pdf?issuusl=ignore, des (...)

L’impact quotidien de l’Europe : neuf exemples parmi d’autres

Dans notre vie quotidienne, l’Union Européenne joue un rôle déterminant. Neuf exemples en témoignent.

On n’aura tout au long de la campagne des élections au Parlement européen cessé de dauber sur le rôle pointilleux de l’organe consultatif. C’est un vieux travers gaulois que de s’en prendre à l’Europe et à ses règlementations diverses qui, disent ses adversaires (...)

Interview de Nicola Dell’Arciprete, Président de Babel International

cafebabel.com, premier média européen représentant de l’eurogénération à travers son magazine participatif en ligne en 7 langues, multiplie les initiatives pour permettre aux européens de la société civile d’avancer sur le terrain. A l’instar des babelblogs -premiers blogs multilingues- et des babelforums où le débat paneuropéen se déroule en temps (...)

2009 : année européenne de l’innovation et de la créativité

Chaque année, l’Union européenne choisit un thème de campagne dans le but de sensibiliser les citoyens et les gouvernements nationaux à un problème spécifique.

L'année 2009 a été désignée Année européenne de la créativité et de l'innovation. Le but est de faire prendre conscience de l'importance de la créativité et de l'innovation en tant qu'atouts majeurs du développement (...)

L’Europe sociale pour la paix

Le projet de Jean Monnet d’une Europe de la solidarité sociale et d’une meilleure répartition des richesses en Europe, condition de l’adhésion des citoyens à l’Europe, se sera heurté à un manque de vision communautaire.

Jean Monnet souhaitait à long terme une Europe fédérale pour assurer la paix et le développement économique des nations européennes. A court (...)

Comment les étudiants européens perçoivent-ils l’enseignement supérieur en Europe ?

Une enquête Eurobaromètre, de Février 2009, réalisée auprès d’étudiants dans l’ensemble de l’Europe,montre que ceux-ci souhaitent un accès plus large à l’enseignement supérieur.

Une récente enquête montre que les étudiants européens souhaitent un accès plus large à l’enseignement supérieur et aimeraient que les universités s’ouvrent à la coopération avec le (...)

Erasmus, le bien nommé

Parce qu’il favorise les échanges étudiants et contribue à l’ouverture et la modernisation de l’enseignement supérieur, le programme Erasmus incarne toujours, après 22 ans d’existence, le projet d’une Europe humaniste. C’est ce que montre une étude récente sur l’impact du programme.

« Erasmus a été l’initiateur de quelques-unes des plus grandes (...)

La Commission européenne se penche sur l’avenir des jeunes

Les politiques de jeunesse de l’Union européenne entrent dans une nouvelle ère

« Investir en faveur de la jeunesse et la mobiliser » Tel est l'intitulé de la nouvelle stratégie européenne d’action en faveur de la jeunesse pour la prochaine décennie. Elle part du constat que les jeunes sont un des groupes sociaux les plus vulnérables, particulièrement en cette période de (...)

Elections européennes 2009 : les raisons de voter

Du 4 au 7 juin 2009, 375 millions d’Européens éliront leurs 736 députés qui siègent au Parlement européen situé à Strasbourg. Les citoyens français sont appelés à voter pour désigner 72 députés européens - élus pour cinq ans - le dimanche 7 juin 2009.

En votant aux élections du Parlement européen, vous choisissez qui influencera votre avenir et la vie (...)

La relance européenne : un échec pour un succès ?

L’Europe a échoué au test de la relance économique. A une relance coordonnée, les Etats ont préféré des mesures prises, en toute indépendance, par chaque nation.

L’annonce de la somme des montants envisagés pour chaque pays, 200 milliards d’euros, n’a pas fait illusion. L’économie mondiale, c’est un système de vases communicants. La nation qui injecte massivement de (...)

Restructurations : le syndrome pandémique

Surmortalité, absentéisme, dépression, alcoolisme… Les restructurations ne détruisent pas seulement l’emploi, elles affectent la santé des salariés. C’est l’enseignement du rapport HIRES, première synthèse européenne du genre. Eloquent.

51 millions de nouveaux chômeurs dans le monde en 2009. Les projections du Bureau International du Travail (“Tendances (...)

L’impôt volontaire est d’abord un acte européen

Dans une Europe qui valorise la liberté démocratique, les citoyens n’ont pas besoin d’y être autorisés pour prendre une initiative. Aussi, portés par un sentiment d’urgence démocratique, nous proposons la création d’un Fonds Utile Solidarités Europe (FUSE).

1. Appel Nous, citoyens d’Europe, demandons à contribuer directement à l’impôt européen, parce qu’il (...)

Salaire des dirigeants : le respect des bonnes pratiques

Le forum européen du gouvernement d’entreprise, qui examine les meilleures pratiques des États membres en matière de gouvernement d’entreprise, a adressé une déclaration publique relative aux grands principes qui doivent régir la rémunération des dirigeants d’entreprises.

Le forum européen du gouvernement d'entreprise considère que les États membres doivent (...)

Interview de Bruno Vever : « Il faut remettre les citoyens européens au cœur du projet »

Secrétaire général d’Europe et Entreprises, consultant en affaires européennes, co-auteur du livre « Il faut sauver le citoyen européen ! » (1)

Place Publique : La construction européenne n’est plus populaire, pourquoi le fossé s’est-il creusé avec les citoyens européens ? Bruno Vever : « On a pu constater que l’Europe n’interpellait pas directement les gens (...)

L’abstention aux élections européennes 2009 : l’autisme des institutions

Pourquoi l’abstentionnisme a-t-il toutes les chances d’être majoritaire aux prochaines élections européennes ?

Dans son livre « Les civilisations occidentales, une histoire en quête d’avenir »,* [4] Bertrand Dutheil de La Rochère avance une explication au désintérêt des électeurs de l’Union. Pourquoi les citoyens de l’Europe demeurent-ils si indifférents à la (...)

Focus

Le projet Hadopi contré par les eurodéputés

Réunis en session plénière à Strasbourg, les parlementaires européens ont adopté le 6 mai, par 407 voix contre 57 et 101 abstentions, un amendement qui pourrait empêcher la France d’appliquer le projet de loi français, Création et Internet, dit "Hadopi".

“Aucune restriction aux droits et libertés fondamentales des utilisateurs finaux ne doit être prise sans (...)

Hadopi déjà has been ?

Albanel travaillerait à Hadopi Bis (mais vous n’êtes pas obligés de me croire !)
Selon nos sources, une commission réunie par notre ministre et quelques représentants des éditeurs travaillent déjà sur un Hadopi bis et son extension européenne. Cette commission travaillerait sur le renforcement du respect du copyright par certaines professions.

Il est question

La loi Création et Internet : un « solublème » !

Dans le dictionnaire du futur (www.dictionnairedufutur.fr), on trouve le terme "solublème". Qui signifie : "solution qui crée un problème plus important que celui qu’elle a cherché à résoudre". La définition pourrait bien s’appliquer à la loi "Hadopi”

Le solublème est une pratique ancestrale qui a ses mentors. L’un d’entre eux est un officier supérieur de (...)

Consulter notre dossier Spécial Europe

Elections européennes 2009 : ces Européens qui font l’actualité

par J. Sabo

En ces temps de désaffection pour l’Europe, quelques associations placent l’Europe au cœur de l’actualité. Elles forment autant de sources précieuses pour une information indépendante et la promotion de débats entre (...)

Les brèves de demain

Le 21 mai 2057 : Reconnaissance du ventre.

Par Olivier Parent

Au palais de Justice de Sète, s’ouvre le procès des époux Dupont (les noms ont été changés) que Martin, leur fils de 15 ans, leur intente pour atteinte à la vie privée.

En septembre 2055, les Dupont surprennent leur fils en plein ébat avec une jeune femme majeure. Conséquence du « coïtus interruptus », la jeune femme rompt avec son amant. Bien que l’amant soit (...)

A lire dans notre dossier : Spécial Europe

Elections européennes : les raisons de voter

par Yan de Kerorguen

Du 4 au 7 juin 2009, 375 millions d’Européens éliront leurs 736 députés qui siègent au Parlement européen situé à Strasbourg. Les citoyens français sont appelés à voter pour désigner 72 députés européens - élus pour cinq ans - le (...)

Dans notre dossier Spécial Europe

L’abstention aux élections européennes 2009 : l’autisme des institutions

par Gilles Bridier

Pourquoi l’abstentionnisme a-t-il toutes les chances d’être majoritaire aux prochaines élections européennes ?

Dans son livre « Les civilisations occidentales, une histoire en quête d’avenir »,* [6] Bertrand Dutheil de La (...)

Elections européennes 2009 : les 11 clés du Parlement

Place publique

Le Parlement européen est la seule institution européenne dont les membres sont élus au suffrage universel direct depuis 1979. Le Parlement européen vote des lois qui sont applicables dans les 27 Etats membres de l'Union (...)

Dans notre dossier Spécial Europe

Elections européennes 2009 : un manuel pour éviter l’absention

par Jean-Louis Lemarchand

Comment se prémunir contre un taux d’abstention record le 7 juin prochain ? A l’heure de l’ouverture de la campagne officielle des élections au Parlement de Strasbourg, les formations politiques se posent sérieusement la (...)

Grenelle de la mer : les Français consultés sur l’avenir de la mer

Place publique

Mardi 9 juin 2009, le ministre de l'Environnement Jean-Louis Borloo a reçu les rapports des quatre groupes de travail : La délicate rencontre entre la terre et la mer Entre menaces et potentiels, une mer fragile promesse (...)

Social

Les jeunes Français sont pessimistes

Place publique

Le système éducatif français se distingue par une absence de droit à l’erreur et une stratégie de l’échec qui porte atteinte à l’estime de soi

Selon un sondage réalisé par la Fondation pour l’innovation politique, (...)

Social

Emploi : un milliard d’euros pour les jeunes

par J. Sabo

L’inquiétude des jeunes n’a pas échappé au gouvernement. Mais la réponse qu’a apporté Nicolas Sarkozy, le 24 avril dernier, dans son plan d’urgence, est-elle à la hauteur de la crise civilisationnelle que traverse la jeunesse ? Est-ce (...)

L’expertise de Gilles Bridier

L’OCDE veut restaurer l’éthique des affaires

par Gilles Bridier

Constatant la faillite du système économique néolibéral, l’OCDE insiste sur la pertinence de l’éthique dans les affaires afin que les Etats transcrivent ses principes directeurs dans leur législation nationale , et que les (...)

Cultures

La Cité de la musique part à la découverte de toutes les musiques

par Jean-Louis Lemarchand

Quand mondialisation rime avec diversification. La Cité de la Musique s’engage en faveur des musiques du monde.

« Un monde, des mondes ». La Cité de la Musique a choisi une thématique d’actualité pour sa saison 2009-2010 (...)

Quand le robot se fait chercheur

par Estelle Leroy

Imaginons un robot. Un de plus, dira t-on. Mais celui-ci ne sera pas chargé de veiller sur la santé de la grand-mère ou de servir de baby-sitter à la petite dernière, car il s’agit d’un robot chercheur, découvreur, expérimentateur (...)

La Chronique de Georges Waysand

Grippe européenne ?

La Chronique de Georges Waysand

Il y a du sens…à ce que la question du sens soit posée (*1) Cancer de ceci, épidémie de cela, irrévocables inscriptions dans les gènes, chromosome du crime, crises, asepsie, isolement , amputations, thérapies de choc. J’en oublie et sans doute de pires, le président Mahmoud Ahmadinejab vient d’en proposer une de plus : microbe destructeur. Autant de métaphores hygiénistes ou (...)

Moteur de recherche

Recherche simple
Soutenez Place Publique
SOMMAIRE du magazine