L'Observatoire

Education

diminuer augmenter Bookmark and Share

Une université populaire mondiale sur la toile *

Thierry Jeantet *, le 6/03/2013

La formation des gens qui n’ont pas de moyens, ni de mode d’emploi, à la vie politique et citoyenne est un enjeu majeur pour la démocratie. A cet égard, l’internet peut jouer un rôle de premier plan pour assurer, grâce à l’universalité d’accès aux débats la participation des citoyens.

Avec la maturation des usages et la professionnalisation des technologies, la toile est désormais un espace de référence majeure, pour s’informer, réfléchir, partager, agir. L’engouement pour les sites participatifs de partage d’idées et de projets fait florès et cela ne fait que commencer. En une quinzaine d’années, le web a vu émerger des sites en ligne de qualité et des moyens d’échanges et d’information de plus en plus sophistiqués. Certains de ces sites associatifs orientés vers l’économie sociale sont devenus des référents, des accompagnateurs, offrant aux discussions, aux dialogues, les moyens de se maintenir en forme, sur la durée. Patinés par le temps et l’expérience, ils ont vocation à fédérer leurs initiatives, à composer cette Ecole du débat public et des initiatives à condition de rendre visible leur présence par un label de reconnaissance éthique.

Il s’agit de développer une pédagogie adaptée afin que les débats sur notre avenir et celui des jeunes générations se déroulent dans la construction d’un espace de concertation, garant d’un débat serein, raisonnable, fécond et durable, dans la tolérance des points de vue et l’évaluation continue des problèmes posés ; d’installer un dialogue continu avec les réseaux qui font de la vie démocratique la pierre angulaire de leur activité : de promouvoir une « démocratisation de la connaissance » dans un souci de co-production de l’information.

La création d’une plate-forme de débat citoyen à partir du réseau internet peut répondre à ces exigences. Son objectif serait de : créer les conditions d’un dialogue qui permette d’évoluer vers des consensus soutenables ; clarifier les enjeux des débats sur les sujets sensibles ; fournir des clés pour une discussion raisonnable et contribuer au progrès de l’information ; éclairer la décision publique dans le champ de la problématique des choix sociaux ; permettre aux positions qui s’affirment (citoyens, associations, experts, autorité publique) évoluer vers des consensus ; diffuser les idées porteuses, fruits de ces échanges ; démultiplier la formation des futurs acteurs du développement, en lien étroit avec le monde universitaire et de la recherche. Le monde des médias mais aussi le monde de l’éducation devraient jouer un rôle majeur dans cette volonté de dynamiser le débat public à l’échelon international.

* Animateur du Forum International des dirigeants de l’économie sociale, Thierry Jeantet est le co-auteur de "Sociétale Démocratie : un nouvel horizon". Editions Lignes de Repères (avec Yan de Kerorguen)

* Cet article est tiré de "Sociétale Démocratie : un nouvel horizon"


Vos commentaires

Moteur de recherche

Recherche simple
Soutenez Place Publique

Dans la même thématique (Education)