L'Observatoire

Moi et ma planète

diminuer augmenter Bookmark and Share

Prospective : le bouleversement climatique, un des grands défis du siècle

Jean-Louis Lemarchand, le 20/11/2010

Dans sa 14 ème édition, « L’état du futur », établi par le Projet Millennium, met l’accent sur la gravité des changements climatiques. Un des enjeux majeurs à relever pour les années à venir, passé en revue par un réseau de prospectivistes du monde entier.

« Les changements des schémas climatiques auxquels nous assistons n’étaient pas attendus par le GIEC avant 2020. Certains scénarios catastrophes sont d’ores et déjà une réalité. »
Dans son édition 2010, la quatorzième, l’Etat du futur, établi par le Projet Millennium, met spécialement l’accent sur l’environnement. Avec une certaine gravité. Le point le plus préoccupant concerne la concentration de C02 qui s’est encore accrue l’année écoulée. Et encore, souligne le rapport, les données disponibles n’intègrent pas les effets de la fonte du permafrost.

Comment éviter le réchauffement climatique sachant que la population mondiale pourrait croître de 2,3 milliards d’habitants d’ici à 2050 et que le revenu moyen par personne pourrait dans le même temps doubler ? Tel est l’un des enjeux majeurs à relever, estime L’Etat du futur. Mais il n’est pas le seul. Les experts qui animent le réseau Millennium Project –prospectivistes, scientifiques, universitaires…- analysent quinze enjeux globaux pour la planète, en déclinant leur approche par continent.

Cette approche pluridisciplinaire et multiculturelle se traduit par une « fiche de l’humanité », intégrant trente variables portant sur tout le spectre de l’activité économique, sociale, sociétale. Pour 2010, l’Etat du futur relève ainsi huit indicateurs pour lesquels un recul est constaté : outre les émissions de C02, les anomalies de la température globale à la surface du globe, le nombre de votants aux élections, le taux de chômage, la consommation d’énergie, le niveau de corruption, le nombre de victimes d’attaques terroristes, le nombre de réfugiés. Mais il est en revanche fait état de quatorze points de progrès, dont l’alphabétisation, l’accès à l’eau et à l’alimentation, l’espérance de vie, le PIB/habitant….

Au-delà de l’état des lieux, le Projet Millennium se refuse à peindre l’avenir en noir. Il ouvre les champs du possible et avance ainsi que « l’on peut se laisser à rêver d’un monde où chacun trouverait sa place » à certaines conditions : développement d’énergies alternatives, expansion des nanotechnologies, dialogues interreligieux…

En savoir plus :
- En France, l’association Prospective Foresight Network, présidée par Saphia Richou représente depuis 2001 le Projet Millennium. Son action est aujourd’hui renforcée par l’arrivée de Magellis Consultants comme co-chairman du nœud français du Projet Millenium.
- Le rapport 2010 « L’état du futur » publié dans sa version française est enrichi d’un CD (en anglais) reprenant l’intégralité des travaux du Projet Millennium depuis 1996.

www.prospective-foresight.com


Vos commentaires

Moteur de recherche

Recherche simple
Soutenez Place Publique

Dans la même thématique (Moi et ma planète)