L'Observatoire

Citoyenneté

diminuer augmenter Bookmark and Share

Pacte Civique : Construire une vision transformatrice pour aller de l’avant

Jean-Baptiste de Foucauld et Jean-Claude Devèze, porte-paroles du Pacte civique*, le 6/01/2013

" Nous ressentons tous le besoin d’une vision politique qui aide à organiser l’effort collectif pour sortir de nos crises. Ce que, avec Patrick Viveret, nous appelons la vision transformatrice, qui s’articule avec les résistances créatrices et les expérimentations anticipatrices. Pour dépasser nos conservatismes et nos repliements sur nos intérêts à courte vue, nous cherchons à inscrire nos efforts de changement dans une vision qui apporte à la société la cohésion dynamique dont elle a un urgent besoin.

"C’est collectivement, tous ensemble, qu’il faut construire cette vision, en dialogue avec des leaders capables de la porter. Dans l’immédiat, confronté à la rude nécéssité de résoudre ensemble les trois dettes, financière, sociale et écologique, le gouvernement prend les sujets un par un : dialogue social, fiscalité, environnement, compétitivité, pauvreté, décentralisation. Avec souvent une réelle volonté de concertation. Mais ces chantiers séparés risquent de se contredire et d’additionner peu à peu les mécontentements ; ils ne forment pas encore un ensemble clair et lisible.

Comment faire converger les réformes pour qu’elles constituent un tout cohérent et mobilisateur ? Comment redonner confiance à des citoyens qui, débordés par leurs problèmes quotidiens, ne savent plus très bien à qui et à quoi se raccrocher ? Voilà le défi qui est devant nous.

Donner du sens et de la cohérence aux multiples initiatives est un des buts du Pacte civique. Les principes de créativité, sobriété, justice et fraternité autour desquels il s’articule gardent toute leur valeur et mériteraient d’être davantage mis en avant. Ils sont, avec la mise en oeuvre de nos 32 engagements, un moyen de sortir de nos contradictions. Mais c’est une démarche mobilisatrice de changement et pas un outil. Or, l’action publique a besoin de s’appuyer sur des outils.

A cet égard, nous suivrons avec attention les suites qui seront données au rapport que Mme Yannick Moreau a remis au Premier Ministre, intitulé "pour un commissariat général à la stratégie et à la prospective". Rappelons que le Pacte civique prônait de "relancer les fonctions et outils de la planification, en particulier pour instruire les grands débats collectifs et proposer des options," et de "se donner les moyens nécessaires pour organiser les débats sur les grandes orientations que l’Union européenne envisage d’adopter". En particulier, il conviendra de promouvoir la capacité de ce commissariat à mobiliser l’intelligence collective en France (voir commentaires de Pierre-Yves Cossé), indissociablement liée à celle de l’Europe et du Monde, pour éclairer l’avenir, pour proposer des stratégies pertinentes de développement durable et de transition écologique ; ceci nécessitera d’associer à ses travaux les acteurs concernés selon les règles d’une éthique de la discussion bien conduite.

Nous comptons demander au Premier Ministre de recevoir des porte-paroles du Pacte civique pour lui poser notamment ces questions. Vous trouverez dans cette lettre diverses initiatives que nous vous proposons pour renforcer les capacités des adhérents au Pacte civique à faire surgir, animer et instruire les débats sur les sujets qui nous préoccupent tous."

*paru dans la Lettre d’info n°14 décembre 2012.


Vos commentaires

Moteur de recherche

Recherche simple
Soutenez Place Publique

Dans la même thématique (Citoyenneté)