L'Observatoire

diminuer augmenter Bookmark and Share

Les dernières publications de nos collaborateurs

Place publique, le 7/05/2010

"Encyclopédie du littoral".Guy-Patrick Azémar

"Un regard neuf sur les transports publics et la mobilité’ .Guy-Patrick Azémar

"Energoscope".Guide de toutes les énergies connues et inconnues. Yan de Kerorguen

"Encyclopédie du littoral"

Pour raconter les bords de mer, le Conservatoire du Littoral et les éditions Actes Sud ont fait appel depuis près de quinze ans à des journalistes, des écrivains, des géographes, des paysagistes, des historiens, des philosophes, des naturalistes, des militants associatifs, des navigateurs… Ils ont également sollicité de nombreux illustrateurs, dont les dessins accompagnent les récits rassemblés dans cette Encyclopédie du Littoral qui propose des itinéraires et des regards multiples sur les rivages protégés par le Conservatoire : un patrimoine commun de 1200 kilomètres de côtes, 13 000 hectares, plus de 6000 sites ouverts au public, préservés pour nous-mêmes et les générations qui nous suivront.

Guy-Patrick Azémar, de l’équipe Place Publique, est l’auteur de plusieurs des textes réunis dans cet ouvrage.
Encyclopédie du littoral, Actes Sud/Conservatoire du Littoral, avril 2010. www.conservatoire-du-littoral.fr

Un regard neuf sur les transports publics et la mobilité

Le Groupe Transdev a été depuis vingt ans le principal artisan du retour du tramway dans les villes françaises. Il fait aujourd’hui partie des grands opérateurs internationaux de transports publics, présent aussi bien dans les transports collectifs urbains interurbains – bus, car tram, train…– que dans les nouveaux modes individuels/collectifs, tels que le vélo en libre service, l’autopartage ou le covoiturage. Transdev vient de publier Nouveaux regards sur les transports publics, un livre qui éclaire les enjeux sociétaux, écologiques et économiques de la mobilité durable, et dégage les grandes tendances pour demain, en croisant analyses et visions d’artistes.

Notre collaborateur Guy-Patrick Azémar signe l’introduction de cet ouvrage, préfacé par le sociologue Bruno Marzloff et postfacé par l’architecte Michel Cantal-Dupart. Les bonnes feuilles sont accessibles sur le site www.transdev.eu, qui permet également de commander gratuitement l’ouvrage dans la limite des stocks disponibles.

"Energoscope. Guide de toutes les énergies , connues et inconnues"

Le temps de l’énergie abondante et bon marché est bel et bien révolu. Unanimes pour une fois, les experts diagnostiquent une pénurie au niveau du globe à l’horizon 2050. Nous disposons d’une génération pour découvrir les nouvelles sources d’énergie. Des énergies qui prendront la relève, au moins partiellement, du pétrole et du gaz, aujourd’hui hégémoniques. De nombreuses pistes sont d’ores et déjà explorées pour produire de l’énergie mais aussi pour l’économiser et contribuer ainsi à lutter contre le réchauffement de notre planète. Sur terre, sur mer, dans l’espace, et même… sur la Lune, des solutions existent.
C’est un inventaire de toutes ces énergies du futur que dresse Energoscope. Les énergies bien connues – pétrole, gaz et charbon – qui retrouvent une nouvelle jeunesse grâce aux dernières technologies en matière de recherche/ développement. Mais aussi, et surtout, ces ressources méconnues ou même complètement inconnues – le mouvement des marées, la chaleur du désert, les gaz présents sur les autres planètes – qui ne demandent qu’à être exploitées. Fourmillant d’exemples, ce guide présente les expériences engagées dans les laboratoires et les applications pratiques dans notre vie quotidienne, à la maison, au bureau, dans les transports. Plus encore, il apporte une analyse de ces énergies qui ont de l’avenir en donnant leurs avantages et inconvénients.
Un ouvrage indispensable à tout citoyen qui veut comprendre les enjeux actuels de l’énergie du futur.

Yan de Kerorguen. Energoscope. Guide de toutes les énergies, connues et inconnues. Editions Technip. Nov 2009


Vos commentaires

Posté le 11 mai 2010 à 14:21 , par pierrot d’anvers

l’energoscope reste d’actualité plus que jamais. il a l’avantage d’analyser l’existant, de baliser les voies futures et mettre le doigt sur la question centrale : la décision politique.


Moteur de recherche

Recherche simple
Soutenez Place Publique