L'Observatoire

Citoyenneté

diminuer augmenter Bookmark and Share

Le Conseil de l’Europe présente une initiative pour améliorer la situation des Roms

Place publique, le 16/09/2010

Le Secrétaire Général du Conseil de l’Europe, Thorbjørn Jagland, a présenté le 16 septembre 2010, au Comité des Ministres, une initiative pour aider à surmonter les problèmes immédiats et à long terme concernant les droits et obligations des communautés roms dans toute l’Europe.

« Le Conseil de l’Europe a fait part à plusieurs reprises de son inquiétude face à certaines mesures adoptées par des Etats membres au sujet des Roms, dernièrement par le Commissaire aux droits de l’homme Thomas Hammarberg et par la Commission européenne contre le racisme et l’intolérance (ECRI). J’estime qu’il est de notre responsabilité de travailler avec ces Etats membres pour trouver des solutions aux problèmes actuels », a indiqué le Secrétaire Général.

Au cœur de cette initiative, le Secrétaire Général projette une réunion ministérielle à haut niveau, dont l’objectif est double : il s’agira dans un premier temps de clarifier les normes du Conseil de l’Europe et de l’Union applicables aux migrations des populations roms et, ensuite, de lancer un processus associant le Conseil de l’Europe, l’Union et les gouvernements nationaux et portant sur des actions concrètes destinées à améliorer l’intégration économique et sociale des Roms en Europe.

« C’est un problème qui concerne toute l’Europe et qui appelle donc une réponse paneuropéenne. La marginalisation économique et sociale, et tous les problèmes qui s’ensuivent, ne sont pas limités à un groupe, ni à un pays », a déclaré M. Jagland.

« Le Conseil de l’Europe est résolu à travailler avec ses partenaires dans les Etats membres pour garantir le respect de ses normes. Il ne s’agit pas seulement d’un impératif juridique et moral ; le respect des droits de l’homme est un atout pour la conduite de toute action publique, y compris dans le domaine des migrations. Le Conseil de l’Europe offre son expérience et son soutien. Pour commencer, je rencontrerai demain le secrétaire d’Etat français chargé des Affaires européennes, Pierre Lellouche, pour discuter de notre initiative » a-t-il ajouté.


Vos commentaires

Moteur de recherche

Recherche simple
Soutenez Place Publique

Dans la même thématique (Citoyenneté)