L'Observatoire

L’invention du quotidien

diminuer augmenter Bookmark and Share

L’OCDE invente un nouvel indicateur de bien être

Place publique, le 4/07/2011

A l’occasion de son cinquantième anniversaire, l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a présenté, en mai dernier, une initiative visant à mesurer le bien-être des habitants des pays riches permettant à chacun de mesurer et de comparer sa propre qualité de vie en dépassant le cadre classique des statistiques du Produit Intérieur Brut.

Pour mieux appréhender les conditions de vie des populations de ses 34 pays membres, l’organisation a lancé un indice baptisé "vivre mieux" accompagné d’un site Internet, première traduction concrète du rapport Stiglitz-Sen-Fitoussi. Baptisé votre indice « Vivre mieux » cet outil fait partie intégrante de l’Initiative "Vivre mieux" de l’OCDE qui vise à mesurer le bien-être et le progrès. L’indice permet aux citoyens de comparer leur bien-être au sein de 34 pays sur la base de 11 critères - logement ; revenu ; travail ; communauté ; éducation ; environnement ; gouvernance ; santé ; bien-être subjectif ; sécurité ; et conciliation travail et vie privée - en leur offrant la possibilité d’accorder un poids variable à chacune de ces dimensions.

« Cet indice incarne l’esprit du Cinquantenaire de l’OCDE, en repoussant les limites de la connaissance et de la compréhension de manière inspirée et novatrice », a déclaré le Secrétaire général de l’OCDE, Angel Gurría. « Depuis un certain temps, les gens à travers le monde, souhaitaient aller au-delà du PIB. Cet indice est conçu pour eux. Il a un potentiel extraordinaire pour nous aider à offrir de meilleures politiques pour une vie meilleure. »

Dans un grand nombre de domaines, l’Australie et le Canada se retrouvent très bien classés. A l’inverse, la Turquie obtient en moyenne un moins bon score. La France est le 5ème pays le plus riche du monde pour son Produit Intérieur Brut (PIB) global Le taux de participation politique est supérieur à la moyenne. N’empêche seulement 51% des Français sont satisfaits de leur vie. Elle recule à la 24ème place quand il s’agit de mesurer son niveau de vie par habitant. C’est bien en dessous de la moyenne de l’OCDE. C’est aux Pays-Bas, Danemark et Finlande que les habitants sont le plus satisfaits de leur vie et en Hongrie, Turquie, Estonie et Slovaquie qu’ils le sont le moins.

Cet indicateur va être une opportunité pour les citoyens d’exprimer aux gouvernements leurs principales préoccupations, fait valoir l’OCDE."Cela permettra de comprendre quelles sont les priorités des gens par sexe, âge et par pays", a souligné Anthony Gooch, directeur de la communication de l’organisation. En France, c’est le fait d’avoir un emploi et le fait d’être en bonne santé qui est par exemple jugé le plus important.


Vos commentaires

Moteur de recherche

Recherche simple
Soutenez Place Publique

Dans la même thématique (L’invention du quotidien)