L'Observatoire

Citoyenneté

diminuer augmenter Bookmark and Share

L’Europe et le nouveau Traité doivent être présents dans le débat public

Place publique, le 3/02/2012

La crise française et la crise européenne sont étroitement liées. On ne résoudra pas la première sans trouver des solutions correctes à la seconde et inversement. Or, les débats engagés dans le cadre de la campagne pour les élections présidentielles ignorent, pour le moment, cette question.

C’est l’un des mérites du collectif Pacte Civique* d’inciter les candidats aux élections présidentielles à dire clairement comment ils ou elles articuleront les solutions préconisées pour la France à l’évolution de la construction européenne.

Pour sortir du fossé grandissant entre les décideurs amenés à approfondir l’intégration européenne et les citoyens déroutés par la complexité des sujets, à l’heure où les Ministres des Finances de l’Union européenne se réunissent à Bruxelles en vue de préparer le nouveau Traité, il est en effet urgent que les candidats s’engagent dans les trois domaines suivants :

L’Union européenne doit être exemplaire dans la mise en place d’une nouvelle régulation des activités financières et d’une redéfinition du rôle de l’argent et du profit. Les disciplines budgétaires et les efforts demandés aux contribuables ne peuvent être proposés sans une régulation exigeante et sans référence à un projet de développement économique, social et écologique d’une Europe œuvrant pour une mondialisation à visage humain.

L’action intergouvernementale, trop sollicitée en ce moment, trouve vite ses limites en raison de son caractère aléatoire et circonstanciel. L’intérêt général européen est affaire trop sérieuse pour être confiée aux seuls gouvernements. Il doit être défini par un processus institutionnel approprié et soutenu par un véritable esprit de coopération. La méthode communautaire, la Commission, et le Parlement doivent retrouver toute leur place au sein de l’Union dans le cadre du nouveau Traité.

Le fonctionnement actuel de l’Union européenne laisse le citoyen à l’écart et risque de le transformer en spectateur résigné ou indifférent. Cette situation est lourde de menaces pour l’Europe et fait le jeu de ses adversaires. La relance du processus de démocratisation des institutions européennes et d’implication des citoyens est devenue pour l’Union européenne une condition de survie. Les gouvernements doivent s’engager à rendre compte de manière transparente devant les élus et les citoyens des décisions qu’ils prennent à Bruxelles et à en assumer clairement la responsabilité. Par ailleurs le nouveau Traité doit contenir des dispositions qui associent les citoyens à la marche de l’Union, qu’il s’agisse de renforcer le rôle du Parlement européen, d’améliorer son mode d’élection, d’assurer une meilleure liaison avec les Parlements nationaux, ou de mettre en place des démarches de démocratie participative. Organiser à l’échelle de l’Europe toute entière un débat citoyen sur les finalités et les méthodes de l’Union est indispensable pour redonner du sens et du souffle à l’Europe.

Le vivre ensemble est à approfondir en France. Il est encore largement à inventer en Europe.

* Le collectif Pacte Civique a décidé d’interpeller les candidats aux élections de 2012 autour de sept thèmes : Le temps, enjeu de société, Vers une société éducative, Plus de justice, Une fraternité active, Un développement juste et sobre, Une démocratie renouvelée, Une Europe des citoyens

Le Pacte civique, un appel à inventer un futur désirable pour tous

Nous sommes de en plus en plus nombreux à être indignés par les inégalités croissantes, la corruption et le règne toujours incontrôlé de la finance, conscients des limites de la nature face à la démesure du productivisme et à la pollution de biens communs vitaux, inquiets de la montée de la dette, du chômage, de l’exclusion, des violences, choqués par la dégradation de notre démocratie. De plus en plus nombreux à être décidés à résister au délabrement de nos sociétés et aux démesures de la globalisation financière, nous sommes aussi confiants dans les capacités de chacun à progresser et à construire ensemble, déterminés à trouver des équilibres justes en matière sociale et écologique, exigeants sur la cohérence entre ce qui est dit et ce qui est fait. Persuadés que le changement de la société ne peut naître que d’un nouvel élan venu de chacun d’entre nous et décidés à s’engager et à coopérer, un collectif d’organisations et de militants de la société civile ont élaboré un Pacte civique et vous proposent de les rejoindre pour réinventer ensemble notre démocratie et construire un futur désirable pour tous.

Vous souhaitez adhérer au Pacte Civique
www.pacte-civique.org


Vos commentaires

Moteur de recherche

Recherche simple
Soutenez Place Publique

Dans la même thématique (Citoyenneté)