L'Observatoire

Moi et ma planète

diminuer augmenter Bookmark and Share

Environnement : 40 millions € pour innover dans le secteur de l’eau

Place publique, le 4/02/2013

Une étape importante vient d’être franchie dans l’élaboration de solutions adaptées aux défis auxquels l’Europe fait face en matière de gestion de l’eau.

Le plan de mise en œuvre stratégique adopté par le partenariat d’innovation européen (PIE) dans le domaine de l’eau, présidé par le membre de la Commission européenne chargé de l’environnement, Janez Potočnik, énonce pour quels domaines prioritaires il faut trouver des solutions. Des groupes d’action vont à présent élaborer des outils et des mécanismes visant à promouvoir l’innovation en matière de politiques et de technologies dans le secteur de l’eau.

Ainsi 40 millions d’euros destinés à financer la recherche seront disponibles en 2013 pour soutenir des projets concourant aux objectifs du PIE dans le domaine de l’eau.

Le marché mondial de l’eau connaît une croissance rapide et devrait, selon les estimations, atteindre 1 000 milliards USD d’ici à 2020. Les secteurs de l’eau européens participent, à l’échelle mondiale, au développement de solutions novatrices dans le domaine de l’eau mais, souvent, ils ne parviennent pas à exploiter pleinement leur potentiel économique. La suppression des obstacles aux percées commerciales et la mise en avant des avantages comparatifs de l’Europe dans la chaîne de valeur de l’innovation permettront aux entreprises de proposer leurs solutions sur le marché. Débloquer le potentiel d’innovation dans le domaine de la gestion de l’eau pourrait contribuer de manière significative à la création d’emplois et au renforcement de la compétitivité : une augmentation de 1 % du taux de croissance du secteur de l’eau en Europe pourrait permettre de créer jusqu’à 20 000 emplois.

Pour Janez Potočnik, membre de la Commission européenne chargé de l’environnement, « l’innovation est nécessaire à la fois pour résoudre les problèmes relatifs à l’eau et pour nous aider à réaliser les objectifs du "programme de sauvegarde des eaux européennes" récemment adopté. Le partenariat d’innovation dans le domaine de l’eau rassemble des acteurs des secteurs privé et public qui sont en mesure d’apporter des idées sur ce marché. L’application du plan de mise en œuvre stratégique garantira non seulement qu’une eau de bonne qualité soit disponible en suffisance pour répondre aux besoins de la population, de l’économie et de l’environnement, mais renforcera également le secteur de l’eau européen sur le marché mondial, dont la taille devrait doubler d’ici à 2030. »

Le partenariat rassemble des acteurs provenant de différents secteurs, notamment celui de l’eau, des PME, de la recherche, des administrations locales, de la finance et les principaux consommateurs d’eau, afin d’accélérer l’élaboration et l’adoption de solutions novatrices répondant aux défis de l’eau en Europe et au-delà. Le partenariat d’innovation européen dans le domaine de l’eau a été créé dans le but d’« identifier, tester, renforcer, répandre et déployer des solutions novatrices permettant de relever les dix principaux défis relatifs à l’eau » d’ici à 2020. Cinq domaines prioritaires ont été sélectionnés : • la réutilisation et le recyclage de l’eau ; • le traitement de l’eau et l’épuration des eaux usées ; • l’eau et l’énergie ; • la gestion des risques relatifs aux événements exceptionnels liés à l’eau ; • les services écosystémiques.

Ces priorités se concentrent sur les défis et les perspectives du secteur de l’eau et sur les actions d’innovation qui produiront le plus d’effets. La gouvernance de l’eau, les modèles de gestion et de suivi et le financement de l’innovation ont été désignés comme des priorités transversales qui influencent le cadre général, favorisent les relations entre les différents domaines de travail prioritaires et servent de catalyseurs à toutes les autres actions. Les technologies intelligentes constituent un facteur catalytique supplémentaire qui transcende toutes les autres priorités.

La task-force pour le PIE dans le domaine de l’eau définira des objectifs et des étapes concrètes pour les activités, présentées dans le plan de mise en œuvre stratégique, au début de 2013. L’appel à la prise d’engagements en faveur des groupes d’action devrait se clôturer en avril 2013.

Le PIE dans le domaine de l’eau est lié à l’initiative phare Europe 2020 « Une Europe efficace dans l’utilisation des ressources », qui souligne l’importance d’une gestion durable de l’eau. Il s’appuiera sur le plan d’action en faveur de l’éco-innovation (en anglais), qui s’attache principalement, d’une part, à stimuler les innovations visant à réduire les pressions sur l’environnement et, d’autre part, à combler l’écart entre l’innovation et le marché. L’innovation est également considérée comme un outil essentiel permettant de soutenir les options politiques élaborées dans le "programme de sauvegarde des eaux européennes" adopté par la Commission européenne en novembre 2012 en réponse à la vulnérabilité du milieu aquatique.


Vos commentaires

Moteur de recherche

Recherche simple
Soutenez Place Publique

Dans la même thématique (Moi et ma planète)