L'Observatoire

Solidarités

diminuer augmenter Bookmark and Share

Elections : 64 propositions concrètes pour lutter contre la misère

Place publique, le 5/03/2012

L’association ATD Quart Monde poursuit le combat contre la grande pauvreté avec 64 propositions aux partis politiques en vue des élections présidentielle et législatives à venir*.

La misère telle qu’on la subit encore aujourd’hui, remet en cause les principes républicains de « Liberté, Égalité, Fraternité ».. A l’occasion d’une université organisée le 14 février 2012 pour le 25ème anniversaire du rapport Wresinski, ATD Quart Monde a appelé à un sursaut civique de tous les citoyens, et la mise en place d’une politique globale et ambitieuse.

Ce rapport Wresinski « Grande pauvreté et précarité économique et sociale » présenté au nom du Conseil Économique et Social, le 11 février 1987 par le fondateur d’ATD Quart Monde, Joseph Wresinski, est à l’origine de plusieurs avancées dans la politique de lutte contre l’extrême pauvreté (RMI, loi d’orientation de lutte contre les exclusions de 1998, CMU, DALO...). L’impact de ce rapport donne aujourd’hui la force à ATD Quart Monde de poursuivre le combat contre la grande pauvreté avec 64 propositions aux partis politiques en vue des élections présidentielle et législatives à venir.

Ces 64 propositions sont issues du travail de ses membres dont des personnes vivant dans la précarité, et de professionnels de chaque domaine d’action d’ATD Quart Monde (famille, école, emploi, habitat, santé, culture...). La misère telle qu’on la subit encore aujourd’hui, remet en cause les principes républicains de « Liberté, Égalité, Fraternité ». ATD Quart Monde appelle à un sursaut civique de tous les citoyens, et la mise en place d’une politique globale et ambitieuse, avec notamment la demande de : ➢ Reconsidérer l’importance de l’école qui représente une force de promotion sociale pour les plus défavorisés. Elle doit être un milieu de respect et de coopération. (ATD Quart Monde prépare une plate-forme de propositions sur l’école avec les principaux syndicats d’enseignants, des directions d’établissements, les fédérations de parents d’élèves et des mouvements pédagogiques). ➢ Combattre la stigmatisation des pauvres par des campagnes publiques afin de mettre les discriminations hors jeu. ➢ Intégrer la démarche de participation par le « croisement des savoirs et des pratiques » dans la conduite des politiques publiques et la formation professionnelle. ➢ Réévaluer le RSA à 50% du SMIC et indexer des minima sociaux sur l’évolution du coût d’un « panier de la ménagère » correspondant aux dépenses courantes des familles modestes. ➢ Garantir l’accès aux soins : Consolider la CMU et la CMUC et développer les mutuelles de groupes accessibles aux revenus modestes. ➢ Mettre en place une tarification progressive des services essentiels (eau, électricité, gaz...). ➢ En application de la loi DALO, engager un conventionnement entre l’État et les collectivités territoriales, au niveau des bassins d’habitat, pour garantir une obligation de résultat à partir de l’analyse des besoins, les conventions précisant les engagements de chaque partenaire.

* Ces propositions sont issues du travail de ses membres dont des personnes vivant dans la précarité, et de professionnels de chaque domaine d’action d’ATD Quart Monde (famille, école, emploi, habitat, santé, culture...).


Vos commentaires

Posté le 5 mars 2012 à 11:43 , par xavier

Ce serait possible de mettre le lien avec les propositions en question ? et la mise en page de la fin du texte rend difficile l’identification des différents points clés. Merci !


pour Claire Marzin et les lecteurs de place publique,

le lien pour les 64 propositions :

http://www.atd-quartmonde.fr/64-pro...


militant atd quart monde - 2012-03-07 06:27:30

Moteur de recherche

Recherche simple
Soutenez Place Publique

Dans la même thématique (Solidarités)