L'Observatoire

Solidarités

diminuer augmenter Bookmark and Share

Dons : les pauvres sont plus généreux que les riches

D. Sabo, le 5/09/2010

Malgré la crise, la générosité est plus forte chez les contribuables les plus modestes, révèle le "Baromètre sur la générosité des Français". *

Environ un Français sur quatre apportent un don aux grandes causes défendus par les ONG et Associations. Les plus riches d’entre eux, (au dessus de 78 000 euros), ont réduit leur don moyen de 5% (de 788 à 748 euros), entre 2007 et 2008.
En revanche, les foyers modestes (en dessous de 31 000 euros) se sont montrés les plus généreux. Leur effort représentait 43% du total des dons en 2008, contre 41% en 2007. Ce sont particulièrement ceux dont les revenus se situent entre 19 000 et 31 000 euros qui ont apporté la plus forte contribution. Et c’est dans l’une des plus basses tranches de revenus (13 500 à 15 000 euros) que le ratio don moyen sur revenu imposable est le plus élevé : 0,8%.

Selon les données de l’administration des finances (Bercy), portant sur plus de six millions de foyers fiscaux, ), le montant des dons des particuliers aux associations a augmenté de 4,5% par rapport à 2007, alors que le nombre de donateurs ne s’est accru que de 0,3%. Les pronostics relatifs aux dons en 2010 sont nettement meilleurs que ceux enregistrés en 2008 et 2009.

Les plus de 70 ans représentent un tiers des donateurs déclarants (33,1%) et 36% des montants déclarés. On notera cependant une évolution constante à la baisse, s’agissant des montants déclarés, cette proportion étant passée de 38,4% à 36% entre 2006 et 2008. Cela peut s’expliquer par une certaine lassitude face aux nombreuses sollicitations, mais aussi par une certaine diminution de leur pouvoir d’achat.

En revanche, on assiste à la montée en puissance assez rapide des dons des moins de 40 ans, qui peut s’expliquer à la fois par l’utilisation de plus en plus courante des nouvelles technologies (Internet) et par un effort réalisé par les associations pour affiner les bons messages à leur intention. Les moins de 40 ans, représentant, en 2008, 13% des donateurs, déclarent des montants de dons correspondant à 11,1% du total.

La proportion de celles et ceux qui donnent par Internet ou SMS a bondi au cours du premier semestre 2010. au cours des seuls premiers mois de 2010.


Vos commentaires

Moteur de recherche

Recherche simple
Soutenez Place Publique

Dans la même thématique (Solidarités)