L’Agenda du réseau Place Publique

le 12 juin, à 19h

"Un toit pour tous". Nouvelle édition des "Alter Mardis : Parlons Solutions"

diminuer augmenter Bookmark and Share

Un toit pour tous ? C’est un impératif social au même titre que la nutrition ou la santé. Oui mais… Qui décide ? Qui construit ? Qui paie ?

Mardi 12 juin

de 19h00 à 20h30

à la Ferme du Buisson

Allée de la Ferme

77448 Noisiel

RER A - Noisiel

En présence de :

- Marc Mordacq, co-fondateur et gérant des Toits de l’Espoir ; - Fabrice Blais, co-créateur et responsable développement de la Manufacture Innove ; - Catherine Ostan (sous réserve), responsable du développement locatif chez Amallia ;

L’introduction du débat sera faite par Jean-Marc Brûlé, Président de l’Atelier.

Animation par Thomas Sorrentino, responsable communication d’Ashoka et fondateur de l’Ancien Carmel de Condom, lieu de vie solidaire

A l’heure où l’Etat réduit ses interventions budgétaires et où les collectivités sont de moins en moins capables de répondre aux demandes, quelles sont les solutions innovantes pour répondre au besoin croissant de logements sociaux ?

3,6 millions de personnes sont aujourd’hui en France non ou très mal logées, mais si l’on y adjoint tous ceux qui se trouvent en situation de fragilité de logement à court ou moyen terme, ce sont au total 10 millions de personnes qui sont touchées par la crise du logement (Rapport 2012 de la Fondation Abbé Pierre). Une population de plus en plus large, y compris parmi les actifs, est concernée. Cette crise du logement génère une instabilité sociale forte.

Pour autant, le secteur du logement, qui pèse 23% du PIB, est un formidable outil de développement des territoires, par l’activité et les emplois qu’il crée, comme par l’impact social positif qu’il peut générer si ses productions sont en phase avec les problématiques des utilisateurs… Il est urgent de transformer le manque en opportunités !

Pour ce deuxième Alter Mardi hors Paris de l’année, nous recevrons Marc Mordacq, co-fondateur et gérant des Toits de l’Espoir, lauréat du concours Impact Habitat 2011. Créé en 1996, Les Toits de l’Espoir réhabilite de vieilles habitations souvent vacantes pour y reloger décemment les familles les plus en difficulté. Chaque année, l’entreprise réhabilite environ 150 logements, qui représentent autant de familles relogées. Cette activité génère une activité salariée pour environ 85 personnes.

Récompensé par l’Atelier et son concours CréaRiF Entreprendre autrement, Fabrice Blais nous présentera comment la Manufacture Innove, initiée en 2009, favorise l’accès au logement de familles modestes et diversifie les activités économiques sur la ville nouvelle de Sénart par des activités liées à l’économie verte.

Cette SCIC, qui regroupe actuellement 19 associés, produit des habitats groupés écologiques et des espaces partagés. La table-ronde sera complétée par Catherine Ostan (sous réserve), du bailleur social Amallia.
Né du regroupement de 7 Comités Interprofessionnels du Logement, tous ancrés historiquement dans l’histoire du 1% logement, Amallia est spécialiste de l’Action Logement et 4ème acteur national de la profession. Ses filiales immobilières (45 000 logements) et de services permettent d’apporter une réponse complète aux salariés des entreprises adhérentes, avec une spécialisation dans l’Economie Sociale et Solidaire.

Moteur de recherche

Soutenez Place Publique

Initiatives

Zoom sur...

Le Courrier de Bovet

Date de création : 1950 Objectif : Organiser des échanges de correspondance entre des détenus et des personnes prêtes à leur apporter une écoute et un soutien moral (National). Activités : Créé en 1950, le Courrier de Bovet, du nom de sa fondatrice Madame de Bovet, est une association nationale loi 1901 qui propose aux détenus un accompagnement épistolaire afin de faciliter leur (ré)insertion (...)