Vous êtes ici : Accueil /

Fils d’infos

Un « Fonds d’Aide aux Jeunes Parisiens

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Pour les jeunes de 18 à 25 ans en insertion : Paris crée le « Fonds d’Aide aux Jeunes Parisiens », une aide financière unique et simplifiée

Dans un contexte où la jeunesse traverse une crise sans précédent dans notre pays (avec un taux de pauvreté supérieur de 50% à celui du reste de la population et un taux de chômage deux fois plus élevé) et où les demandes d’aide des jeunes à Paris ont augmenté de 20% en un an, le département de Paris, à l’initiative de Myriam El Khomri, adjointe chargée de la protection de l’enfance et de la prévention spécialisée, a mis en place le 1er novembre le « Fonds d’Aide aux Jeunes Parisiens », un dispositif simple et adapté pour aider les jeunes Parisiens de 18 à 25 ans en difficulté à intégrer une formation et pallier aux besoins urgents de vie quotidienne. Fusionnant les deux dispositifs « Fonds d’Aide aux Jeunes » (créé en 1992) et « Paris Jeune Solidarité » (créé en 2005), ce « Fonds d’Aide aux Jeunes Parisiens » est une aide financière ponctuelle et subsidiaire, versée aux jeunes sur demande des missions locales et des services de proximité, pour à la fois :
- financer une formation ou un équipement professionnel pour un montant allant jusqu’à 2 000 euros (contre 1 600 euros dans le précédent dispositif) en fonction de la situation du jeune, de son cursus, du coût de la formation… ;
- et apporter des aides temporaires d’urgence à la vie quotidienne pour un montant de 2 700 euros sur une période de trois ans renouvelable une fois en fonction de la situation et des besoins du jeune dans le cadre de son parcours d’insertion (aide à la subsistance, paiement de loyer, frais de santé, achat de vêtements, etc.). La création de ce nouveau « Fonds d’Aide aux Jeunes Parisiens », qui apporte une réponse immédiate et concrète aux besoins des jeunes face à la crise, permet : · d’augmenter de 10% les plafonds d’aide : un jeune en difficulté peut désormais bénéficier d’un montant pouvant aller jusqu’à 7400 euros sur 3 ans pour son parcours d’insertion (contre 6700 euros auparavant) ; · de simplifier les démarches des jeunes et des travailleurs sociaux : cette aide unique est caractérisée par un délai très réactif de traitement (inférieur à 1 semaine en moyenne), une souplesse d’intervention sur de nombreux registres (de l’urgence à la formation) et une capacité à répondre à la diversité des situations des jeunes (en famille, sans domicile fixe, hébergés…). Informations pratiques et contacts sur paris.fr Contact presse Service de presse - 01 42 76

Moteur de recherche

Soutenez Place Publique

Initiatives

Zoom sur...

Le Courrier de Bovet

Date de création : 1950 Objectif : Organiser des échanges de correspondance entre des détenus et des personnes prêtes à leur apporter une écoute et un soutien moral (National). Activités : Créé en 1950, le Courrier de Bovet, du nom de sa fondatrice Madame de Bovet, est une association nationale loi 1901 qui propose aux détenus un accompagnement épistolaire afin de faciliter leur (ré)insertion ultérieure. Le Courrier de Bovet souhaite permettre la communication entre deux mondes différents, celui du dehors dont sont privés les détenus et celui du dedans, ignoré des correspondants. Il s’interdit (...)