Vous êtes ici : Accueil /

Fils d’infos

Terra Nova lance les fondements d’une nouvelle gauche progressiste et fait trois propositions majeures

Terra Nova lance les fondements

d’une nouvelle gauche progressiste et fait trois propositions majeures

CoMMUNIQUE de presse 27 février 2013

Terra Nova se félicite du succès de ses premières Universités d’hiver, qui se sont tenues au Conservatoire national des Arts et Métiers à Paris le samedi 23 février.

Explications, expertise, débats : devant des salles combles, les experts de Terra Nova ont débattu pendant près de quatre heures de l’amélioration du pouvoir d’achat des ménages, du nouveau modèle économique de développement, de l’efficacité des politiques en faveur de l’égalité des chances, et de l’avenir de l’Union européenne (vous trouverez le programme complet en cliquant sur ce lien).

Au terme de ces échanges nourris, Terra Nova s’engage, pour dessiner les contours d’une nouvelle matrice idéologique pour la gauche, dans trois nouvelles directions programmatiques.

Proposition n°1 : Privilégier la participation, l’innovation et l’expérimentation locale dans l’élaboration des politiques publiques

Terra Nova recommande de modifier la manière dont sont élaborées les politiques publiques pour davantage d’efficacité et d’adhésion des citoyens, autour de trois outils :

mettre en place une démarche de réflexion participative en associant des experts venus d’horizons différents autour de constats partagés pour formuler des solutions audacieuses ; développer un travail de benchmark international pour comparer nos politiques avec celles menées dans les autres pays ; mettre l’accent sur l’innovation sociale et l’expérimentation locale afin de valoriser dans la définition des politiques publiques les expériences qui ont déjà fait leurs preuves.

Proposition n°2 : Mettre l’écologie au coeur des politiques publiques

Terra Nova souhaite que les enjeux écologiques irriguent l’ensemble des réflexions et des secteurs de politiques publiques. Le think tank réfléchit également à intégrer l’ensemble des externalités négatives dans le système de coût global en le pensant sur le long terme : coût d’investissement, coût environnemental, coût d’usage, coût de l’inaction.

Proposition n°3 : Renforcer le rôle du Parlement européen

Terra Nova milite pour une gouvernance européenne plus audacieuse, avec un renforcement du rôle du Parlement européen. Terra Nova soutient notamment le Parlement européen dans son rejet du budget d’austérité de l’UE et l’appelle à proposer un budget doté de ressources propres, avec une fiscalité dédiée pour adopter une stratégie économique d’ampleur. Terra Nova l’incite, par exemple, à émettre des « project bonds » européens.

Lire la tribune publiée dans Le Monde de François Chérèque et Juliette Méadel : Budget européen, transformons un échec en opportunité pour l’Europe politique.

Terra Nova réalisera, en mai prochain, à la date anniversaire de l’arrivée de la gauche au pouvoir, un bilan constructif de l’action menée par le gouvernement dans les domaines de l’emploi et l’industrie ; la fiscalité ; l’éducation ; la démocratie et la vie publique.

Ce premier bilan sera l’occasion, pour le think tank de la gauche progressiste, de réaliser des propositions constructives et innovantes dans les domaines choisis.

Moteur de recherche

Soutenez Place Publique

Initiatives

Zoom sur...

Le Courrier de Bovet

Date de création : 1950 Objectif : Organiser des échanges de correspondance entre des détenus et des personnes prêtes à leur apporter une écoute et un soutien moral (National). Activités : Créé en 1950, le Courrier de Bovet, du nom de sa fondatrice Madame de Bovet, est une association nationale loi 1901 qui propose aux détenus un accompagnement épistolaire afin de faciliter leur (ré)insertion ultérieure. Le Courrier de Bovet souhaite permettre la communication entre deux mondes différents, celui du dehors dont sont privés les détenus et celui du dedans, ignoré des correspondants. Il s’interdit (...)