L’Agenda du réseau Place Publique

le 2 juillet 2013 à 18h00

Soirée–Film–Débat Réinventer le travail : la voie coopérative

diminuer augmenter Bookmark and Share

Coopaname, la Fondation du groupe Chèque Déjeuner, Oonops et Ap2E

Soirée–Film–Débat

Réinventer le travail : la voie coopérative

Mardi 2 juillet 2013 – 18h00

Agora, maison des initiatives citoyennes

20, r de Stalingrad - 92000 NANTERRE

Nanterre, le 20 juin 2013 – Avec un chômage en hausse continue, la question du travail a progressivement cédé le pas à celle de l’emploi. Pourtant, repenser le travail est le préalable à toute imagination de l’économie de demain. Et l’organisation coopérative, méconnue et souvent mal servie, constitue une voie extraordinairement fertile et moderne. Son modèle de rapport au pouvoir, au temps, à la propriété, sa manière de construire du lien social et des solidarités permettent d’inventer des organisations de production et des façons de faire de l’économie qui posent les conditions d’une sortie du travail des logiques marchandes. Mais cela suppose d’engager des transformations culturelles majeures…

Avec la participation de :

Stéphane Veyer – directeur général de la Scop Coopaname

Jean Philippe Poulnot – président de la fondation du Groupe Chèque Déjeuner

François Mellan– gérant et directeur de projet de la Scop Oonops

Sylvie Mayer – animatrice d’Ap2E - Agir pour une économie équitable

Débat et échanges avec la salle animés par Aline Paillet, journaliste sur France Culture.

Projection du documentaire Les Fagor et les Brand – Nous sommes en 2005. L’entreprise espagnole Fagor, située dans la vallée d’Arrasate, au pays Basque, rachète Brandt et devient le cinquième constructeur européen d’électroménager. Les salariés français sont inquiets et redoutent les licenciements. Mais Fagor n’est pas une entreprise comme les autres. C’est une coopérative, la coopérative phare de la Mondragon Corporacion Cooperativa, le plus grand groupe coopératif au monde.

La première partie du film retrace l’histoire du groupe dont le développement et l’organisation constituent pour la population locale le moyen de valoriser économiquement son territoire, de mutualiser les risques et de garantir l’emploi aux coopérateurs. La seconde partie, centrée sur l’acquisition de Brandt, souligne les dilemmes pour une entreprise coopérative de concilier, dans un contexte de mondialisation capitaliste, compétitivité, solidarité et idéal démocratique…

Un événement porté par Coopaname – Créée en 2004, la Scop Coopaname réunit à ce jour plus de 600 professionnels qui ont fait le choix de créer et développer leur propre activité économique dans un cadre collectif, démocratique et mutualiste. Ensemble, les membres de la coopérative construisent une entreprise commune pour s’y donner collectivement le droit du travail, la protection sociale, la formation professionnelle, la mutualisation des risques, les solidarités. Ni dépendants, ni indépendants, ils inventent un cadre de travail original et émancipateur, fondé sur le lien social et non le lien de subordination.

Coopaname est présente à Paris, Aubervilliers (93), Nanterre (92), Chevilly-Larue (94) et au Mans (72).

Contact presse :

Pascale Hayter, associée de la Scop Coopaname

09 51 17 71 81 / 06 83 55 97 91 – pascale.hayter lelien.coop

Coordination de l’événement :

Romain Truchi, responsable de Coopaname Hauts-de-Seine

06 08 18 51 72 – rt coopaname.coop

Moteur de recherche

Soutenez Place Publique

Initiatives

Zoom sur...

Confrontations Europe

Confrontations Europe : un think tank européen, un réseau, un lobby d’intérêt général Confronter les idées pour mieux construire l’Europe : Créée en 1992, Confrontations Europe, association non partisane, a pour but de peser sur le choix des décideurs nationaux et européens. Sa méthode est de rassembler de nombreux acteurs économiques et sociaux européens qui élaborent ensemble des propositions visant à (...)