Rédaction invitée

Rédaction invitée

« Femmes et cités »

Place publique

Elles voulaient faire « un vrai beau journal ». Jeanine, Feresteh, Zohra, Jeannette, Siham, Valérie sont toutes aujourd'hui des « femmes dans la cité » de Stains (Seine-Saint-Denis) même si elles sont nées dans une autre banlieue, un autre département ou un autre pays. Depuis vingt ans, l'association « Femmes dans la cité » s'engage pour une dynamique d'autonomie des femmes, (...)

Rédaction invitée

Business Women : des stanoises et des entreprises

Place publique

Pour travailler avec son mari et de manière indépendante, Denise a créé son entreprise de décoration intérieure. Elle connaissait ce milieu où son père et son époux travaillaient. Pour monter sa SARL, en septembre 2004, Denise a suivi (...)

Rédaction invitée

Les freins de l’accès au travail : chiffres et témoignages

Place publique

1) Ouassila, 38 ans, mère de 4 enfants, passionnée par la musique et notamment les mélodies arabo-andalouses : « J'ai été professeur de chant de 1986 à 2001 mais depuis que je me suis installée en France, je n'ai plus exercé mon métier ». Bien que la musique soit un langage universel, notre amie explique avec un grand regret que l'obstacle principal réside dans « certains (...)

Rédaction invitée

Azzedine Taibi :« Mener un combat global pour l’emploi »

Place publique

Entretien avec Azzedine TAIBI, adjoint au maire de Stains chargé de « la Jeunesse et de l’Enfance », conseiller Général mais également élu référent pour la Maison de l’Emploi et de l’Insertion.

L'accès à l'emploi

Rédaction invitée

Travail illégal : entre constats et témoignages

Place publique

Catherine ne trouvait pas d'emploi depuis trop longtemps. A 50 ans, seule, au chômage et en situation de grande précarité, elle a accepté de s'occuper occasionnellement d'enfants. « Pour rendre service ». Et progressivement ces gardes sont devenues des rentrées d'argent indispensables. Pas d'investissement, peu de compétence et une flexibilité horaire très recherchée, ce type (...)

Rédaction invitée

Rkia raconte...

Place publique

J'ai toujours rêvé de créer ma propre entreprise de travaux manuels et artisanaux. Après mon bac, je n'ai pas pu faire d'études supérieures. J'ai alors décidé de gagner de l'argent pour avoir un diplôme d'État qui me permettrait de réaliser mon rêve. Le travail, j'en ai eu. D'abord institutrice dans une école maternelle, ensuite animatrice de l'atelier couture. Je me suis (...)

Moteur de recherche

Recherche simple
Soutenez Place Publique
SOMMAIRE du magazine