L’Agenda du réseau Place Publique

le lundi 10 mai, de 18 à 20 heures

Rassemblement de solidarité avec les femmes agressées à Hassi-Messaoud (Algérie)

diminuer augmenter Bookmark and Share

Rassemblement de solidarité avec les femmes agressées à Hassi-Messaoud (Algérie)

Des femmes travaillant et vivant dans des habitations précaires à Hassi-Messaoud, une des villes les plus sécurisées d’Algérie, ont de nouveau été agressées, blessées et dépouillées de leurs biens par des bandes d’hommes encagoulés faisant régner la terreur, chaque soir, durant plusieurs semaines. Une terreur que ces femmes ont déjà connue le 13 juillet 2001, date à laquelle une horde de 300 hommes armés leur ont fait subir les pires atrocités.

Cette répétition n’est pas fortuite : c’est parce que les crimes de 2001 n’ont donné lieu qu’à une parodie de justice et sont, de fait, restés impunis que libre cours est donné à la haine contre des femmes qui vivent seules et gagnent leur vie, à la haine contre une indépendance considérée comme illégitime, parce que féminine.

Malgré les plaintes que ces femmes ont déposées au commissariat de police de leur quartier, aucune suite judiciaire n’a été engagée pour poursuivre les agresseurs. Les autorités algériennes restent dans le déni : à leurs yeux, il ne s’agirait que d’incidents isolés, de bavures, alors que ces femmes continuent à vivre la terreur au quotidien. Ce déni tend également à occulter les raisons de la présence de ces femmes à Hassi-Messaoud, à savoir le chômage qui les frappe ailleurs sur le territoire algérien et les pousse à venir travailler dans cette région.

Nous nous rassemblerons le lundi 10 mai, à 18 à 20 heures, devant l’Ambassade d’Algérie, place Narvik, Paris 75008 (métro Courcelles), pour exiger que l’Etat algérien, qui sait assurer la sécurité des compagnies pétrolières d’Hassi-Messaoud, assure aussi, par la loi, la sécurité des femmes qui y travaillent, et le droit qu’elles ont à y vivre et gagner leur vie. Première liste des associations et partis signataires

ACB (Association de culture berbère), APEL (Association pour l’égalité par la loi), AMF (Association des Marocains de France), ATF (Association des Tunisiens de France), ATMF (Association des travailleurs maghrébins de France), CNDF (Collectif national pour les droits des femmes), FASTI (Fédération des associations de solidarité avec les travailleurs immigrés), FTCR (Fédération des Tunisiens pour une citoyenneté des Deux Rives), LDH (Ligue des droits de l’homme), Les Verts, Manifeste des libertés, NPA (Nouveau Parti anticapitaliste), PCF (Parti communiste de France), PG (Parti de gauche), Pluri-elles Algérie, Réseau féministe « Ruptures », AFMCI, WICUR (Women’s Initiative For Citizenship and Universal Rights).

Pour tout contact :manifeste manifeste.org

Moteur de recherche

Soutenez Place Publique

Initiatives

Zoom sur...

Confrontations Europe

Confrontations Europe : un think tank européen, un réseau, un lobby d’intérêt général Confronter les idées pour mieux construire l’Europe : Créée en 1992, Confrontations Europe, association non partisane, a pour but de peser sur le choix des décideurs nationaux et européens. Sa méthode est de rassembler de nombreux acteurs économiques et sociaux européens qui élaborent ensemble des propositions visant à (...)