Vous êtes ici : Accueil /

Fils d’infos

Pays d’origine sûrs : l’OFPRA doit dire non au ministre de l’Intérieur français

Pays d’origine sûrs : l’OFPRA doit dire non au ministre de l’Intérieur français

Bonjour !

le Conseil d’administration de l’Office français de protection des réfugiés et apatrides s’est réunit demain vendredi pour débattre de l’adoption de nouveaux pays d’origine "sûrs".

Au terme de cette séance, il se pourrait que l’Arménie, le Bangladesh, la Moldavie et le Monténégro soient ajoutés à la liste des pays d’origine "sûrs".

Cette décision fait suite aux déclarations de Claude Guéant, vendredi dernier, qui assimilait les demandeurs d’asile à des « migrants économiques "abusant du système d’asile".

Nous vous demandons d’agir rapidement pour éviter que ces pays soient ajoutés aux 16 pays déjà classés comme "sûrs".

Signez ce message adressé aux membres du Conseil d’administration de l’OFPRA

Pour en savoir plus sur les pays d’origine "sûrs" et les conséquences pour les personnes qui demandent l’asile, lisez notre article "France : quatre nouveaux pays "sûrs", une nouvelle attaque contre le droit d’asile"

Nous comptons sur vous ! Faites-suivre...

JF Dubost Responsable du Programme Personnes déracinées Amnesty International France

http://www.amnesty.fr/AI-en-action/...

Moteur de recherche

Soutenez Place Publique

Initiatives

Zoom sur...

Le Courrier de Bovet

Date de création : 1950 Objectif : Organiser des échanges de correspondance entre des détenus et des personnes prêtes à leur apporter une écoute et un soutien moral (National). Activités : Créé en 1950, le Courrier de Bovet, du nom de sa fondatrice Madame de Bovet, est une association nationale loi 1901 qui propose aux détenus un accompagnement épistolaire afin de faciliter leur (ré)insertion ultérieure. Le Courrier de Bovet souhaite permettre la communication entre deux mondes différents, celui du dehors dont sont privés les détenus et celui du dedans, ignoré des correspondants. Il s’interdit (...)