Vous êtes ici : Accueil /

Fils d’infos

« Pas d’homos à l’échafaud ! ». Gay Pride : Ensemble contre la peine de mort

ECPM à la gay pride : « Pas d’homos à l’échafaud ! » Communiqué de presse

Paris le 26 juin 2012, Ensemble contre la peine de mort (ECPM) sera présente le 30 juin 2012 à 14h à la marche des fiertés lesbiennes gay-bi et transgenres (de Montparnasse à Bastille) afin de sensibiliser sur la campagne « Pas d’homos à l’échafaud ! ».

L’association affirmera son opposition aux projets de lois Ougandais et Libérien visant à réprimer de la peine capitale le crime d’homosexualité aggravé.

A cette occasion, le char d’ECPM sera composé de 10 potences à l’effigie des 10 pays qui prévoient encore la peine de mort dans leur code pénal pour homosexualité (Afghanistan, Arabie Saoudite, Emirats Arabe Unis, Iran, Mauritanie, Nigeria, Pakistan, Somalie, Soudan, Yémen). Deux potences supplémentaires aux couleurs de l’Ouganda et du Libéria sensibiliseront le grand public sur la situation de la peine capitale dans ces pays. ECPM invitera les participants et l’ensemble des citoyens à affirmer leur solidarité envers les homosexuels en signant sa pétition « Ouganda, Libéria : l’homophobie tue, le combat continue ! ». Elle sera envoyée au Secrétaire Général des Nations unies Ban-Ki Moon et en copie au président ougandais Museveni ainsi qu’à la présidente libérienne Ellen Johnson Sirleaf pour les enjoindre à agir pour que ces lois homophobes ne voient pas le jour. « Affirmer et vivre librement son orientation sexuelle n’est pas un crime et ne devrait nullement avoir sa place dans un code pénal », déclare Raphaël Chenuil-Hazan, directeur d’ECPM. « Ensemble contre la peine de mort participe depuis huit années à la marche des fiertés lesbiennes, gaies, bi et transgenres pour évoquer les droits des homosexuels dans les pays qui exécutent. »

Moteur de recherche

Soutenez Place Publique

Initiatives

Zoom sur...

Le Courrier de Bovet

Date de création : 1950 Objectif : Organiser des échanges de correspondance entre des détenus et des personnes prêtes à leur apporter une écoute et un soutien moral (National). Activités : Créé en 1950, le Courrier de Bovet, du nom de sa fondatrice Madame de Bovet, est une association nationale loi 1901 qui propose aux détenus un accompagnement épistolaire afin de faciliter leur (ré)insertion ultérieure. Le Courrier de Bovet souhaite permettre la communication entre deux mondes différents, celui du dehors dont sont privés les détenus et celui du dedans, ignoré des correspondants. Il s’interdit (...)