L’Agenda du réseau Place Publique

le 28 novembre à 8h30

Mutations de la démocratie représentative dans son rapport à la société : de la délégation à la défiance, comment reconstruire la confiance ?

diminuer augmenter Bookmark and Share

Mercredi 28 novembre à 8h30 à la Maison de l’Europe de Paris 14 novembre 2012

Mutations de la démocratie représentative dans son rapport à la société : de la délégation à la défiance, comment reconstruire la confiance ?

Avec la participation de :

Jean-Paul DELEVOYE (Ancien ministre, Président du CESE)

Pierre ROSANVALLON (Professeur au Collège de France)

Animation : Jean-Pierre DUPORT (Fonda)

La démocratie représentative est aujourd’hui confrontée à une fragilisation des institutions, à une aggravation de la crise économique et à un creusement des inégalités sociales et territoriales. Cette situation contribue à alimenter la défiance des citoyens envers des gouvernements qui ne répondent plus à leurs attentes.

Comment reconstruire la confiance entre des citoyens tentés par le repli identitaire et des représentants politiques confrontés à une globalisation des enjeux économiques et sociaux ? Quelles sont les nouvelles formes d’exercice de la démocratie et quelle place laissent-elles à l’expression citoyenne ? Quelle est la contribution des associations au renouveau de la société démocratique ?

Telles sont les questions qui seront approfondies par nos intervenants et sur lesquelles nous vous invitons à débattre le 28 novembre 2012.

Inscription obligatoire dans la limite des places disponibles Pour vous inscrire

Moteur de recherche

Soutenez Place Publique

Initiatives

Zoom sur...

Le Courrier de Bovet

Date de création : 1950 Objectif : Organiser des échanges de correspondance entre des détenus et des personnes prêtes à leur apporter une écoute et un soutien moral (National). Activités : Créé en 1950, le Courrier de Bovet, du nom de sa fondatrice Madame de Bovet, est une association nationale loi 1901 qui propose aux détenus un accompagnement épistolaire afin de faciliter leur (ré)insertion (...)