Vous êtes ici : Accueil /

Fils d’infos

Les petits frères des pauvres recherchent plus de 1000 bénévoles.

Campagne "vacances d’été 2010"

Les petits frères des pauvres recherchent plus de 1000 bénévoles.

Objectif : permettre à des personnes âgées, isolées, en situation de précarité de partir en séjour de vacances ou de bénéficier d’un accompagnement pendant l’été.

Entre juin et septembre, les petits frères des Pauvres se mobilisent pour être encore plus à l’écoute des besoins et des désirs des personnes âgées. Rompre la solitude, oublier ses soucis quotidiens, bénéficier d’un « ailleurs » en étant bien accompagné, pour délaisser un temps sa dépendance, sa mobilité réduite, sa maladie…

Chaque année, ils sont plus de 1000 bénévoles venus des 4 coins du monde à donner de leur temps afin d’offrir des vacances « à la carte » et adaptées à la situation des personnes âgées.

Des vacances pour tous !
Partir en vacances, c’est un droit ! Chaque année, plus de 2000 personnes âgées partent durant l’été grâce aux petits frères des Pauvres. À travers leurs actions, ces derniers proposent aux personnes qu’ils accompagnent de « s’évader » durant l’été, période qui accentue le sentiment d’isolement, de solitude et d’exclusion.
Des séjours allant de 8 à 15 jours sont organisés à la campagne ou au bord de la mer dans chacune des 18 maisons de vacances des petits frères des Pauvres. Maillons précieux de cette chaîne de la solidarité, les bénévoles, encadrés par un responsable de séjour, participent activement au bon déroulement des vacances : accompagnements lors des sorties, aides aux tâches matérielles, animations diverses…
À l’écoute des besoins de chacun, les bénévoles s’impliquent au quotidien afin d’accompagner au mieux les plus fragilisés, tout en tenant compte de leurs difficultés.
En offrant de leur temps, les bénévoles partagent des moments riches en expériences : « C’est chaque fois une expérience unique et inoubliable. Les personnes âgées ont tant à raconter, à nous apprendre... Certains, qui ont habituellement des problèmes lourds de santé, ont un regain surprenant de bienêtre et de vitalité, on ne l’explique pas, le bonheur peutêtre...  » s’enthousiasme Hervé, bénévole pendant un séjour de vacances.

Enfin, d’autres types de séjours se développent pour répondre aux attentes des plus démunis. Des séjours courts (week‐ends à 7 jours) et plus fréquents permettent aux plus âgés de partir sans s’épuiser, des croisières dédiées aux personnes à mobilité réduite peuvent être organisées, des vacances à thème (bienêtre, arts plastiques, gastronomique) permettent également de varier les plaisirs.

Les actions de proximité

Pour les personnes qui ne peuvent pas se déplacer ou partir en vacances, les petits frères des Pauvres organisent également des actions quotidiennes de proximité dans les villes où ils sont implantés.

L’accompagnement "vacances d’été » : un dispositif mis en place grâce à l’implication de tous

Depuis 1950, date à laquelle le fondateur Armand Marquiset aménage sa maison natale pour recevoir « ses vieux amis », les petits frères des Pauvres n’ont cessé de se mobiliser pour offrir des vacances aux personnes de plus de 50 ans, isolées et fragilisées. Aujourd’hui, les « Châteaux du bonheur » des petits frères des Pauvres, situés dans toute la France, accueillent les personnes âgées pour des séjours qui sont de plus en plus souvent organisés « à la carte » et se diversifient pour être mieux adaptés à la situation des personnes accompagnées.

Aujourd’hui, un séjour de vacances accueille entre 15 à 20 personnes accompagnées, encadrées d’une équipe composée d’un responsable de séjour formé, de bénévoles de tous âges, soutenus par des professionnels de santé.

Une dynamique qui se poursuit d’année en année grâce au concours de l’ensemble des acteurs des petits frères des Pauvres, bénévoles, responsables d’implantations, responsables des maisons de vacances et salariés.

Pour devenir bénévole :

Devenir bénévole c’est : • Etre disponible, écouter, échanger, partager collectivement ou individuellement, • Respecter le rythme des personnes accompagnées, • Aimer travailler en équipe, • Vivre une expérience humaine, riche et unique, • Avoir plus de 18 ans.

www.petitsfreres.asso.fr

Quelques chiffres (2009) : • Plus de 2 000 personnes accompagnées sont parties en séjours de vacances, • Plus de 1 500 bénévoles se sont mobilisés, • 144 séjours organisés durant l’été, • 1 100 personnes accompagnées parties en « vacance à la journée ». Les petits frères des Pauvres, « Ensemble vers les plus pauvres »

Contacts presse – Profile P
Mendrika Rabenjamina – 01 56 26 72 24
mrabenjamina profilepr.fr _Tv-radios : Lamya Elkima – 01 56 26 72 02
lelkima profilepr.fr

L’action des petits frères des Pauvres s’inspire partout où elle est vécue, de valeurs fondamentales : la valeur unique et irremplaçable de chaque personne humaine, la dignité de tout homme et de toute femme quels que soient leur origine, leur situation et leur état physique, psychique ou sociale, la liberté fondamentale de chacun, la fraternité et la fidélité dans l’accompagnement. Guidés par l’engagement d’aller vers les plus pauvres, les petits frères des Pauvres ont fondé leur projet collectif sur un travail d’équipe, où bénévoles et professionnels interagissent en collaboration avec les partenaires sociaux et médicaux. Les petits frères des Pauvres sont une association reconnue d’utilité publique, financée à 88% par la générosité du public (47 millions d’euros de ressources en 2008), agréée par le Comité de la charte du don en confiance . Créés en 1946, les petits frères des Pauvres comptent 7600 bénévoles, 480 salariés et sont présents dans la plupart des régions françaises et dans 9 pays.

Moteur de recherche

Soutenez Place Publique

Initiatives

Zoom sur...

Confrontations Europe

Confrontations Europe : un think tank européen, un réseau, un lobby d’intérêt général Confronter les idées pour mieux construire l’Europe : Créée en 1992, Confrontations Europe, association non partisane, a pour but de peser sur le choix des décideurs nationaux et européens. Sa méthode est de rassembler de nombreux acteurs économiques et sociaux européens qui élaborent ensemble des propositions visant à dynamiser le développement économique et social en Europe. L’Europe souffre du chômage, d’une croissance atone. Dans ce contexte, le mandat européen 2014-2019 est un moment crucial pour redonner confiance aux (...)