L’Agenda du réseau Place Publique

28 mars à 17h

Le vivant synthétique - ça nous concerne

diminuer augmenter Bookmark and Share

LE VIVANT SYNTHETIQUE, ÇA NOUS CONCERNE -
Débat de VivAgora a Lyon dans le cadre de BIOVISION -
le 28 mars 2011 de 17h30 à 19h30

Evénement satellite dans le cadre de BIOVISION

Le vivant synthétique, ça nous concerne

animé par Dorothée Benoit Browaeys, déléguée générale de VivAgora

avec François Képès, Genopole, CNRS UPS3201, UniverSud Paris, UEVE Frédéric Jacquemart, président d’Inf’OGM Bernadette Bensaude Vincent, philosophe et historienne de la chimie (Paris Sorbonne) Paul Baduel, directeur développement, Sanofi Aventis

La biologie synthétique connaît un développement fulgurant depuis quatre ans. En mai 2010, Craig Venter a annoncé avoir « récréé la vie » avec sa « bactérie au génome synthétique ». Cette nouvelle « ingénierie du vivant » considère les organismes vivants comme des « boîtes à outils, des réserves de composants ou biobrique,s pouvant être assemblés à la manière des e Lego ou de l’électronique. L’objectif est de réaliser des « bio-raffineries miniatures » pour obtenir des produits pharmaceutiques, réparer des tissus, décontaminer des sites pollués, élaborer des biosenseurs, produire de l’énergie (biocarburants). D’après le département américain de l’énergie, le marché mondial de la biologie de synthèse devrait atteindre trois milliard de dollars, en 2016 Ainsi, se met en place une véritable révolution dans la manière de pratiquer la biologie : cahier des charges, optimisation, contrôle, standardisation, open-source, approche ludique (biohackers), optimisme, bricolage… sont les maîtres mots d’une démarche qui tranche avec l’appréhension angoissée des « biotechnologues » d’Asilomar en 1975. Cette fabrique d’organismes inédits génère de nombreuses questions sociétales (éthiques), sanitaires et économiques.
- Quels sont les buts poursuivis ? Comment la biologie synthétique transforme-t-elle notre rapport au vivant ?
- Quels sont les risques encourus ? Quels peuvent être les effets sur la biodiversité, l’évolution des biosystèmes ?
- Comment vont se ré-agencer les rôles des acteurs concernés et les entreprises impliquées (pétrochimie, agro-alimentaire, pharmaceutique) ?

Voir programme des evenements satellites de Biovision - http://www.biovision.org/bv2011/bio...


VivAgora qui a déjà organisé en 2009 le cycle de débats « Ingénierie du vivant2.0 : la biologie synthétique en question » présentera à cette occasion le Cycle 2011 d’ateliers scenarii consacrés à la biologie synthétique.

Moteur de recherche

Soutenez Place Publique

Initiatives

Zoom sur...

Le Courrier de Bovet

Date de création : 1950 Objectif : Organiser des échanges de correspondance entre des détenus et des personnes prêtes à leur apporter une écoute et un soutien moral (National). Activités : Créé en 1950, le Courrier de Bovet, du nom de sa fondatrice Madame de Bovet, est une association nationale loi 1901 qui propose aux détenus un accompagnement épistolaire afin de faciliter leur (ré)insertion (...)