Vous êtes ici : Accueil /

Fils d’infos

Le Médiateur européen appelle l’Union à plus de transparence

Le médiateur européen, P. Nikiforos de Diamandouros, appelle l’administration de l’UE à plus de transparence et à plus d’attention envers les citoyens. En 2009, plus d’un tiers des plaintes ayant fait l’objet d’une enquête (36 %) portaient sur l’allégation de manque de transparence, y compris le refus de transmettre des documents ou des informations. En 2009, le Médiateur a reçu 3 098 plaintes (vs 3 406 en 2008) émanant des citoyens de l’UE, de sociétés, d’ONG et d’associations.
Dans près de 80 % des cas, le Médiateur a pu aider les plaignants en ouvrant une enquête, en transférant le dossier vers un organe compétent ou en indiquant vers qui se tourner. La plupart des enquêtes menées en 2009 ont concerné la Commission européenne (56 %), suivie par le Parlement européen, l’Office européen de sélection du personnel, le Conseil et la Cour de justice de l’Union Européenne. C’est l’Allemagne qui a produit le plus grand nombre de plaintes (413), devant l’Espagne (389), la Pologne (235) et la France (235).

Le médiateur européen

Moteur de recherche

Soutenez Place Publique

Initiatives

Zoom sur...

Le Courrier de Bovet

Date de création : 1950 Objectif : Organiser des échanges de correspondance entre des détenus et des personnes prêtes à leur apporter une écoute et un soutien moral (National). Activités : Créé en 1950, le Courrier de Bovet, du nom de sa fondatrice Madame de Bovet, est une association nationale loi 1901 qui propose aux détenus un accompagnement épistolaire afin de faciliter leur (ré)insertion ultérieure. Le Courrier de Bovet souhaite permettre la communication entre deux mondes différents, celui du dehors dont sont privés les détenus et celui du dedans, ignoré des correspondants. Il s’interdit (...)