Vous êtes ici : Accueil /

Fils d’infos

Le Conseil de l’Europe demande à la France de prendre des mesures pour lutter contre la corruption et garantir la transparence du financement politique

Le Groupe anti-corruption du Conseil de l’Europe demande instamment à la France de prendre des mesures pour lutter contre la corruption et garantir la transparence du financement politique

Strasbourg, 26.11.2013 – Dans un rapport rendu public aujourd’hui, le Groupe d’Etats contre la corruption du Conseil de l’Europe (GRECO) indique que la France n’a mis en œuvre ou traité de façon satisfaisante que trois des dix-sept recommandations faites depuis 2009.

S’agissant des incriminations, le GRECO regrette l’absence de toute avancée significative et la non concrétisation des mesures annoncées en avril 2011, notamment l’amélioration du dispositif pénal anti-corruption.

S’agissant de la transparence du financement des partis politiques, aucun progrès décisif n’a été constaté, ni en ce qui concerne des mesures aussi essentielles que la publication des noms des grands donateurs aux partis et candidats, ni pour le renforcement du contrôle par la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques.

A la lumière de ces conclusions, le GRECO a demandé à la France de rendre compte des progrès accomplis dans un rapport qui sera discuté lors de la prochaine réunion du GRECO (2-6 décembre 2013).

Moteur de recherche

Soutenez Place Publique

Initiatives

Zoom sur...

Le Courrier de Bovet

Date de création : 1950 Objectif : Organiser des échanges de correspondance entre des détenus et des personnes prêtes à leur apporter une écoute et un soutien moral (National). Activités : Créé en 1950, le Courrier de Bovet, du nom de sa fondatrice Madame de Bovet, est une association nationale loi 1901 qui propose aux détenus un accompagnement épistolaire afin de faciliter leur (ré)insertion ultérieure. Le Courrier de Bovet souhaite permettre la communication entre deux mondes différents, celui du dehors dont sont privés les détenus et celui du dedans, ignoré des correspondants. Il s’interdit (...)