L’Agenda du réseau Place Publique

le 20 novembre 2014

La Journée Nationale des Jeunes au cœur du rapprochement école-entreprise

diminuer augmenter Bookmark and Share

La Journée Nationale des Jeunes

au cœur du rapprochement école-entreprise

Cette 4ème édition s’inscrit dans la politique jeunesse du gouvernement

Paris, le 16 septembre 2014 – Le jeudi 20 novembre 2014, se tiendra la 4ème édition de la Journée Nationale des Jeunes (JNDJ), un mouvement collectif qui fédère un ensemble d’initiatives publiques, privées et associatives qui toutes ont pour objectif de rapprocher les jeunes de leur avenir et ce, via des rencontres mutuelles sur le terrain.

Madame Najat Vallaud-Belkacem, Ministre de l’Education nationale, de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur, a annoncé son souhait de voir se rapprocher l’école et les entreprises, notamment en augmentant le nombre d’apprentis. Déjà en 2013, dans son enquête la JNDJ¹, révélait que 85% des jeunes souhaitaient que l’Education Nationale joue un rôle plus important dans le lien avec le monde du travail. D’ailleurs 86% des enseignants estimaient que le rapprochement entre l’Education Nationale et le monde professionnel était un bon moyen de les sensibiliser à l’entrée dans la vie active, car ils sont 83% à juger que les élèves du secondaire n’y sont pas suffisamment préparés.

En levant les barrières et en rapprochant les jeunes des acteurs économiques, la JNDJ répond depuis des années à cette ambition politique, s’affirmant comme une journée d’actions pour aider les jeunes à percevoir mieux et de manière concrète leur avenir.

Plus tôt les jeunes sont sensibilisés au monde de l’entreprise, plus tôt ils pourront choisir et valider un parcours professionnel. Par conséquent, toutes les portes ouvertes proposées dans le cadre de la JNDJ, offrent un moment privilégié tant pour les jeunes que pour les entreprises. Pour les premiers, elles leur permettent de découvrir et de mieux comprendre le monde de l’entreprise, aller à la rencontre de celles et ceux qui incarnent un métier et le rendre concret. Pour les seconds, elles représentent une opportunité de découvrir leurs futurs collaborateurs, leurs attentes, leurs ambitions, mais surtout la manière dont ils appréhendent l’entreprise et comment ils la perçoivent. Ainsi la JNDJ s’affiche comme un moyen efficace de faire valoir leurs atouts, leurs perspectives, leurs métiers d’avenir à ces jeunes qui s’apprêtent à rentrer sur le marché du travail.

« La responsabilité des entrepreneurs à faire évoluer les mentalités est essentielle. Ils doivent "inspirer les jeunes" en leur communiquant leur esprit d’entreprendre, en échangent sur leurs parcours et perspectives, mais ils doivent aussi "s’inspirer des jeunes générations" afin de mieux les connaître et répondre à leurs attentes. C’est dans ce sens que la JNDJ porte le thème national de l’Inspiration.

Même si la JNDJ prend chaque année plus d’ampleur, l’engagement de dirigeants de grands groupes, d’artisans, de PME est décisif aujourd’hui pour insuffler un esprit optimiste, gratifiant, inspirant... auprès de ces jeunes qui dessineront l’économie de demain et en assureront la croissance. » estime Claudine Schellino, Présidente de l’Association Banyan, organisatrice de la JNDJ.

De nombreux acteurs économiques se sont d’ores et déjà engagés pour la JNDJ 2014 et ouvriront leurs portes et feront découvrir leur métiers à une classe le 20 novembre prochain :

- Econocom et Nextiraone sur les métiers des nouvelles technologies,

- Vivendi sur les métiers culturels,

- le Crédit Coopératif sur l’Economie Sociale et Solidaire,

- l’AGEFA PME sur l’artisanat et l’apprentissage,

- le groupe Bolloré sur les métiers du transport,

- l’EDF sur les énergies,

- le groupe Vinci sur les métiers du bâtiment,

- le groupe TF1 sur les métiers audiovisuels,

- le groupe La Poste sur des métiers souvent méconnus,

- les CCI régionales, les Chambres de Métiers et de l’Artisanat,

- mais aussi beaucoup d’autres PME et artisans, comme de nombreuses associations, fondations, qui œuvrent au quotidien pour l’entrepreneuriat (Association Jeunesse et Entreprises, 100 000 entrepreneurs, Entrepreneurs Demain ! Entreprendre pour Apprendre, Fondation C’Génial, Fondation Croissance Responsable, Fondation Sycomore ...)

L’étude complète est consultable ici

Vidéo présentant la JNDJ ici

Pour s’inscrire (entreprises, collèges et lycées), rendez-vous sur le site de l’événement :

http://www.jndj.org/

¹ Enquête menée par l’Institut Romance Alant Consultants le 29 novembre 2013 auprès de 1016 jeunes de 14 à 20 ans et 112 enseignants

A propos de l’Association Banyan, organisatrice de la JNDJ

L’association BANYAN, présidée par Claudine Schellino, est l’organisateur de la Journée Nationale des Jeunes. Sa mission, dont l’activité est l’intérêt général, est d’aider cette génération à prendre sa place dans notre Société, en confiance et en conscience.

Dans ce sens, elle œuvre à :

Placer les jeunes de 14 à 20 ans dans une démarche positive et constructive vis-à-vis de leur futur et de leur avenir, notamment ceux issus de zones défavorisées. Recenser, fédérer les initiatives, mesures publiques et privées dédiées aux collégiens et lycéens, dans le but d’accentuer l’impact de ces actions sur les jeunes et d’une manière induite sur le grand public. Favoriser et encourager la prise de parole de cette génération en contribuant au débat public sur les questions qui la concernent et préparent son Avenir et le nôtre. Informer les médias et le public de toutes ces initiatives fédérées sur le site internet porteur du programme national. Changer le regard dévalorisant porté par les médias sur les jeunes adolescents.

Contacts presse :

Marie Goislard - 01 55 74 52 33 - marieg rumeurpublique.fr

Jérôme Broun - 01 55 74 52 34 - jerome rumeurpublique.fr

Désabonnement

Moteur de recherche

Soutenez Place Publique

Initiatives

Zoom sur...

Le Courrier de Bovet

Date de création : 1950 Objectif : Organiser des échanges de correspondance entre des détenus et des personnes prêtes à leur apporter une écoute et un soutien moral (National). Activités : Créé en 1950, le Courrier de Bovet, du nom de sa fondatrice Madame de Bovet, est une association nationale loi 1901 qui propose aux détenus un accompagnement épistolaire afin de faciliter leur (ré)insertion (...)