Vous êtes ici : Accueil /

Fils d’infos

« L’Appel du 18 février 2013 » aux 27 Chefs d’Etat et de Gouvernement pour que vive une Europe plus solidaire et en phase avec son temps.

Le CEREPPOL : « L’Appel du 18 février 2013 » aux 27 Chefs d’Etat et de Gouvernement pour que vive une Europe plus solidaire et en phase avec son temps.

La « lettre ouverte à tous ceux qui aiment l’Europe » ouvre le dialogue entre les Citoyens et les décideurs politiques.

C’est ce lundi 18 février 2013 que le Centre Européen de Recherche et de Prospective Politique a lancé officiellement son programme d’action en faveur de l’Europe et des citoyens européens.

François DI SALVO, l’actuel Président de l’organisme européen, s’est déclaré prêt à relever le défi de la modernité et de la démocratie active, que le Président François HOLLANDE a esquissé du bout des lèvres lors de sa dernière déclaration à Bruxelles.

Avec sa « Lettre ouverte à tous ceux qui aiment l’Europe », le CEREPPOL a donné une tonalité fortement éprise de sens civique pour colorer cette action d’envergure. Au total, ce sont 27 Chefs d’Etat et de Gouvernement qui se sont vu adresser un message ouvert au dialogue, respectueux des valeurs et des engagements chers aux Pères fondateurs de l’Europe moderne, et rempli d’espoir pour les générations futures.

A l’heure où les citoyens européens se détournent des questions de fond en Europe, et au moment où la sonnette d’alarme a été activée par la Commissaire européen Viviane REDING sur le sujet, le Président du CEREPPOL active un processus qui met beaucoup trop de temps à se décider au « sommet ».

Plus qu’un acte de foi, cette lettre vise à sensibiliser les responsables politiques sur la gravité de la situation. Chacun appréciera au plus juste la manière dont il pourra s’associer à ce projet tout en affirmant un attachement indéfectible aux valeurs de la démocratie.

Elle entend aussi créer un « électrochoc » dans la société civile pour que vive un autre temps de la réflexion stratégique.

Dans l’esprit, les citoyens européens doivent retrouver une place centrale au cœur du dispositif politique, et faire preuve de détermination pour que leurs voix soient réellement écoutées. Le défi de la légitimité démocratique retentit aux portes des institutions européennes, mais aussi aux oreilles des dirigeants les plus attachés à leur souveraineté formelle.

Fort de ses engagements institutionnels, le CEREPPOL souhaite une participation la plus large possible des principaux Chefs d’Etat et de Gouvernement européens. Aussi, un livre blanc a-t-il été ouvert à cet effet auprès de l’organisation pour recueillir les soutiens obtenus en retour.

Les résultats seront publiés et communiqués à l’ensemble des citoyens de l’Union par voie de presse et sur le site institutionnel http://www.cereppol.eu

On pourra alors évaluer l’engagement formel des décideurs politiques à la couleur des soutiens que chacun aura jugé bon d’apporter à l’Appel qui leur a été lancé. Du haut de leurs 50 ans de vie commune, les citoyens européens contempleront les belles promesses et les réalisations concrètes de ceux qui orientent les destinées collectives. Vox populi vox dei.

Moteur de recherche

Soutenez Place Publique

Initiatives

Zoom sur...

Le Courrier de Bovet

Date de création : 1950 Objectif : Organiser des échanges de correspondance entre des détenus et des personnes prêtes à leur apporter une écoute et un soutien moral (National). Activités : Créé en 1950, le Courrier de Bovet, du nom de sa fondatrice Madame de Bovet, est une association nationale loi 1901 qui propose aux détenus un accompagnement épistolaire afin de faciliter leur (ré)insertion ultérieure. Le Courrier de Bovet souhaite permettre la communication entre deux mondes différents, celui du dehors dont sont privés les détenus et celui du dedans, ignoré des correspondants. Il s’interdit (...)