Vous êtes ici : Accueil /

Fils d’infos

L’ADIE lance un appel pour financer l’accompagnement des chômeurs créateurs d’entreprises

A l’occasion de l’Assemblée Générale de l’Adie, la Présidente de l’association lance un appel pour financer l’accompagnement des chômeurs créateurs d’entreprises Catherine Barbaroux, Présidente de l’Adie, a réaffirmé lors de l’Assemblée Générale de l’association qui a eu lieu le 22 mars, l’urgence de mieux financer l’accompagnement à la création d’entreprises par des publics en situation de précarité. Association pionnière et premier acteur du microcrédit en France, l’Adie a financé en 2012 plus de 13 000 microcrédits. Ses résultats, comme le succès de sa 9ème Semaine du Microcrédit qui a attiré à elle de nombreux candidats à la création d’entreprise, démontrent que le microcrédit est un moyen de lutter efficacement contre le chômage, dont les chiffres ne cessent de croître. 68% des entreprises créées grâce à l’Adie sont pérennes après 2 ans et 59% après 3 ans, tandis que le taux d’insertion des personnes financées est de 79%. Afin de donner encore plus de chance aux micro-entrepreneurs de maintenir et de développer leur activité, l’accompagnement avant, pendant et après la création est la condition de ce succès. En 2012, malgré une activité en forte hausse (+8%), l’Adie a vu les financements de l’Etat diminuer de 2 millions d’euros, mettant ainsi en péril l’ambition de l’association d’apporter ses aides à un plus grand nombre de personnes en situation d’exclusion. Catherine Barbaroux, présidente de l’Adie, rappelle que l’accompagnement d’un chômeur créateur d’entreprise coûte 1 550 euros, alors que le financement annuel d’un chômeur s’élève en moyenne à 14 000 euros. En parallèle, le dernier rapport de la Cour des Comptes sur les dispositifs d’aide à la création d’entreprise, qui fait référence de façon positive à l’Adie à maintes reprises, démontre que l’accompagnement des créateurs d’entreprise est nécessaire et efficace s’il est bien mobilisé.

Moteur de recherche

Soutenez Place Publique

Initiatives

Zoom sur...

Le Courrier de Bovet

Date de création : 1950 Objectif : Organiser des échanges de correspondance entre des détenus et des personnes prêtes à leur apporter une écoute et un soutien moral (National). Activités : Créé en 1950, le Courrier de Bovet, du nom de sa fondatrice Madame de Bovet, est une association nationale loi 1901 qui propose aux détenus un accompagnement épistolaire afin de faciliter leur (ré)insertion ultérieure. Le Courrier de Bovet souhaite permettre la communication entre deux mondes différents, celui du dehors dont sont privés les détenus et celui du dedans, ignoré des correspondants. Il s’interdit (...)