L’Agenda du réseau Place Publique

Rendez-vous mercredi 12 février à 12h.

Génération précaire, Flash Mob “vrais postes, droits réels ?”

diminuer augmenter Bookmark and Share

Flash Mob “vrais postes, droits réels ?” Rendez-vous mercredi 12 février ​Porte d’Italie à 12H, accès 4, rue Fernand Widal ​durée 20 min Mercredi 12 février à 9H30, la proposition de loi stage de C. Khirouni sera officiellement présentée en Commission des affaires sociales à la presse. Enfin une loi sur les stages, mais celle-ci manque cruellement d’ambition. Mercredi 12 février marquerait-il la fin des soldes ? Mais pour les chefs d’entreprise le SMIC à -70% c’est toute l’année ! Pour l’occasion et afin d’illustrer l’abus des stages, Génération Précaire s’invite dans une entreprise pour une expérience collective de BD en 3D. Picth : nos supers stagiaires meneront une action héroïque dans l’open space.

A l’heure du tout virtuel, les droits des stagiaires restent toujours latents. Cette action dans l’open space est assortie d’une invitation à se mobiliser sur les réseaux sociaux. Génération Précaire invite les stagiaires à se mobiliser ce mercredi 12 février pour protester et obtenir de vrais droits. Une explication de cette “Tweet Mob” sera faite sur place par les membres du collectif. Nous rappelons que dans le projet de loi, il n’y a aucune proposition sur la gratification et sur les droits sociaux. Pour pallier aux problèmes d’abus des stages, notre collectif rappelle ses demandes :

Seuil maximum de stagiaires (10% pour les GE, moins de 15 salariés 1 tuteur 1 stagiaire maximum) Gratification progressive des stagiaires dès le premier jour, selon le niveau d’étude et calquée sur celle de l’apprentissage et cotisations afférentes Application de la gratification à toutes les fonctions publiques (territoriales et hospitalière notamment) Abolition des stages hors cursus : volume pédagogique minimum 120h minimum. 1er semestre validé ou année précédente validé à 70% en cas de stage au début de l’année universitaire.

Moteur de recherche

Soutenez Place Publique

Initiatives

Zoom sur...

Le Courrier de Bovet

Date de création : 1950 Objectif : Organiser des échanges de correspondance entre des détenus et des personnes prêtes à leur apporter une écoute et un soutien moral (National). Activités : Créé en 1950, le Courrier de Bovet, du nom de sa fondatrice Madame de Bovet, est une association nationale loi 1901 qui propose aux détenus un accompagnement épistolaire afin de faciliter leur (ré)insertion (...)