Vous êtes ici : Accueil /

Edito

PREMIERE | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |> |DERNIERE

Liste des articles affiliés

La contradiction : moteur de l’optimisme ?

Yan de Kerorguen, le 8/06/2015

La contradiction qui caractérise l’esprit français échoue parfois dans l’immobilisme stérile, la mauvaise foi et le relativisme, alors qu’elle est un outil de la raison pour trouver des solutions justes et équilibrées.

Les Français qui, pourtant, sont fiers de leur pays, sont souvent enclins à préférer le discours du déclin. A tort et à travers. Il arrive aussi à Place Publique, dont la ligne éditoriale est de défendre l’optimisme citoyen, de céder à la tentation pessimiste. La violence (...)

Les séniors ont de l’avenir*

Yan de Kerorguen, le 6/05/2015

Les vieux… enfin, les seniors, disons les personnes plus agées…, on ne sait comment les définir, mais on ne parle que d’eux ! Le vieillissement de nos sociétés suscite de nombreuses études mettant en évidence les préoccupations, le potentiel, le challenge que représente ce phénomène.

Les tempes de l'humanité grisonnent. Et de plus en plus vite. Il est aujourd’hui impossible d’ignorer la place que les seniors occupent à tous les niveaux de la société. Nous entrons dans une période (...)

Non, le FN n’est pas un parti comme les autres. Oui l’islamisme est une menace extrême

Yan de Kerorguen, le 9/04/2015

Le Premier ministre Manuel Valls a raison lorsque, à l’occasion d’un meeting, il déclare : « le danger est là devant nous. Le FN est aux portes du pouvoir ». Et les grands esprits de s’emporter contre la colère du Premier ministre l’accusant de faire le jeu du FN par cette malencontreuse publicité reprise dans les médias.

Mauvais procès. Cela fait des années que le FN monte dans les sondages, sans qu’il soit besoin de le fustiger. Comme cela fait belle lurette que (...)

Eloge du juste

Yan de Kerorguen, le 4/03/2015

Nous célébrons cette année le 70ème anniversaire de la libération des camps nazis. Et cela se déroule dans une atmosphère délétère d’antisémitisme comme nous n’en avons jamais connu. Ces circonstances amènent à rendre hommage à une figure trop méconnue dans l’univers de l’engagement en Europe ; celle des « Justes » dont l’action discrète est demeurée méconnue en France jusqu’à l’entrée en janvier 2007 des 2700 Justes français au Panthéon.

« Pendant la (...)

Médias : pourquoi tant de méchanceté ?

Yan de Kerorguen, le 8/10/2014

"Le bonheur des méchants comme un torrent s’écoule. » écrit Jean Racine …où les médias sont comme des poissons dans l’eau, pourrait-on ajouter.

La méchanceté est-elle une passion française ? La « passion de la méchanceté » : c’est sur ce même thème qu’un livre de Michel Onfray vient de paraitre à propos de Sade, dénonçant les abjections perverses et les comportements cruels et barbares du divin marquis que la postérité a mythifié. Assurément, ce titre fait écho. La méchanceté est en effet (...)

La guerre ? Une fiction ?

par Yan de Kerorguen, le 3/04/2014

Pour quelqu’un d’optimiste par conviction, évoquer les bruits de botte est contre nature. Pourtant en cette année 2014 de commémoration du centenaire de la grande guerre de 14-18, je n’échappe pas au doute. L’annexion de la Crimée et les visées « impériales » de Vladimir Poutine, la faiblesse des démocraties européennes, les relents chauvinistes et xénophobes (75% des Français trouvent qu’il y a trop d’étrangers dans l’hexagone), le chômage, l’abstentionnisme électoral, des jeunes qui ne voient pas de quoi (...)

Transparence et secret : la démocratie au crible de l’information

Yan de Kerorguen, le 10/03/2014

Transparence et opacité, secret et dévoilement, protection de l’intimité et obscénité du tout montré, surveillance et liberté, à l’heure de l’open data (ouverture des données), de la massification d’internet et de la prolifération des smartphones, questionner la dialectique de ces termes, apparemment antagonistes, est au cœur du débat sur la démocratie et sur l’information.

Il n’est pas simple et peut-être pas pertinent d’opposer transparence et secret, surtout quand on (...)

Europe : La leçon de Rolland

par Yan de Kerorguen, le 4/02/2014

Romain Rolland est un écrivain méconnu. Et pourtant que de bénéfice à lire ses ouvrages. Surtout en cette année où l’Europe joue son avenir avec les élections au Parlement européen, au mois de mai prochain. Ce français de "souche", humaniste et germanophile, n’a eu de cesse de lutter toute sa vie durant pour une Europe fraternelle. Un exemple.

Dans son livre « Jean-Christophe », Romain Rolland met en scène l'esprit européen, prônant la coopération des peuples. Le héros du roman, Jean (...)

Donner envie d’entreprendre

Yan de Kerorguen, le 8/01/2014

Et si on cessait de pratiquer ce sport typiquement français qu’on appelle l’autodénigrement et qui essouffle le dynamisme de notre économie en un vain discours sur la France « has been ». Tel est l’un des voeux que l’on peut formuler à l’occasion de la nouvelle année 2014

« L’Atlas de l’influence française au XXIème siècle » qui vient de paraître chez Robert Laffont, sous la houlette du spécialiste en géopolitique, Michel Fouchet, montre que la France reste influente dans le monde (...)

Eloge de l’optimisme, honneur aux invisibles

Yan de Kerorguen, le 7/11/2013

Comment concilier une pensée pessimiste et une action optimiste se demandait déjà Albert Camus, il y a un demi siècle ? Cette reflexion de celui dont on fête le centenaire de la naissance est plus vraie que jamais. La France est l’un des pays les plus pessimistes du monde. Or la situation économique nous oblige à agir. Comment résoudre cette apparente contradiction ? Pourquoi sommes-nous si défaitistes ? Regret d’une grandeur passée, notre pessimisme est aussi lié à une autre caractéristique fançaise (...)
PREMIERE | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |> |DERNIERE

Moteur de recherche

Recherche simple
Soutenez Place Publique

Initiatives

Zoom sur...

Le Courrier de Bovet

Date de création : 1950 Objectif : Organiser des échanges de correspondance entre des détenus et des personnes prêtes à leur apporter une écoute et un soutien moral (National). Activités : Créé en 1950, le Courrier de Bovet, du nom de sa fondatrice Madame de Bovet, est une association nationale loi 1901 qui propose aux détenus un accompagnement épistolaire afin de faciliter leur (ré)insertion (...)