Magazine Mars 2017

diminuer augmenter Bookmark and Share

Ecologie : Pour 90% des Français, l’économie circulaire est une priorité politique

Place publique

D’après une étude Elabe pour Ecofolio, 9 Français sur 10 affirment que l’économie circulaire* doit faire partie des priorités politiques dans les années à venir et se disent favorables à la mise en œuvre de ses principes au sein des territoires.

En 25 ans, les Français sont progressivement passé d’une opinion jugeant que l’économie était une menace pour l’environnement, et l’environnement une contrainte pour l’économie, à la perception d’une convergence possible et souhaitable des sphères économique et environnementale.

Aujourd’hui, 9 Français sur 10 pensent que l’économie circulaire peut contribuer à créer de la richesse tout en préservant les ressources naturelles : une création de richesse dont 3 Français sur 4 estiment qu’elle se traduira par la création d’emplois qualifiés et d’emplois inclusifs.

Cette adhésion est nourrie par la perception d’un outil de dynamisation des territoires. 9 Français sur 10 jugent en effet que l’économie circulaire est une opportunité de réindustrialisation et un levier de leur autonomie énergétique. 86% considèrent qu’elle peut stimuler l’innovation et 8 sur 10 pensent qu’elle peut contribuer à relancer la croissance économique, créer des emplois non délocalisables et renforcer l’attractivité pour les entreprises et les industries au sein des territoires.

C’est un engagement sans réserve pour une dynamique locale multi-acteurs car c’est bien localement que la mise en œuvre d’une économie circulaire trouvera ses applications les plus concrètes et produira ses effets. La région et le département sont les échelles d’action jugées les plus adaptées pour mettre en œuvre la transition. L’économie circulaire est un modèle perçu comme inclusif auquel peuvent participer citoyens, entreprises, élus locaux, scientifiques et chercheurs.

« Ce plébiscite des Français est un signal fort auquel nous devons répondre. Nous avons la responsabilité collective d’engager sans tarder un plan croissance & économie circulaire afin de redynamiser notre économie, créer des emplois et résoudre les équations écologiques auxquelles nous sommes confrontés. C’est une formidable perspective pour notre avenir industriel et l’évolution de notre société.

"Dans le moment démocratique essentiel que nous vivons actuellement, à moins de 2 mois des élections présidentielles, nous souhaitons que les responsables politiques prennent à bras-le-corps cette opportunité de relance et s’engagent dans cette voie enthousiasmante et porteuse d’avenir." Géraldine Poivert, Directrice Générale d’Ecofolio

* L’économie circulaire est un concept économique qui s’inscrit dans le cadre du développement durable et qui s’inspire notamment des notions d’économie verte, d’économie de l’usage ou de l’économie de la fonctionnalité, de l’économie de la performance et de l’écologie industrielle (laquelle veut que le déchet d’une industrie soit recyclé en matière première d’une autre industrie ou de la même).

Une telle économie fonctionne en boucle, se passant ainsi de la notion de déchet1. Son objectif est de produire des biens et services tout en limitant fortement la consommation et le gaspillage des matières premières, et des sources d’énergies non renouvelables.

* À propos d’Ecofolio Créé en 2006, Ecofolio est l’éco-organisme chargé de développer le recyclage des papiers graphiques en France. Pour cela, l’Etat lui a confié trois grandes missions sur l’ensemble du territoire national : organiser la collecte, le tri et le traitement des vieux papiers pour une meilleure performance, piloter des programmes de recherche pour développer l’écoconception et faire progresser les process industriels, et enfin informer et sensibiliser les citoyens. http://www.ecofolio.fr


Vos commentaires

Moteur de recherche

Recherche simple
SOMMAIRE du magazine