Magazine Eté 2016

diminuer augmenter Bookmark and Share

« Droit à la déconnexion : quel est le comportement des Français en vacances ? »

Place publique

La plupart des Français préfèrent rester connectés pendant leurs congés.

Selon une étude Intel Security, 59 % des Français admettent partir en vacances sans avoir l’intention de se déconnecter • 52 % des d’entre eux avouent avoir peur de la déconnexion, • Plus de 8 internautes sur 10 sont être restés connectés à leur messagerie professionnelle, aux réseaux sociaux, etc., • Les menaces sur mobile augmentent : + 24 % d’échantillons de malwares mobiles au cours du dernier trimestre 2015 [1], • La destination la plus prisée par les Français cet été : les Etats-Unis est le pays le plus affecté par les malwares mobiles, • Pourtant, 41 % des répondants reconnaissent ne pas se soucier de la sécurité de leurs connexions lors de leurs vacances.

Tandis que les députés continuent leurs débats sur le droit à la déconnexion, Intel Security révèle que la plupart des Français préfèrent rester connectés pendant leurs congés. 6 sur 10 continuent de consulter leurs mails, personnels et professionnels au quotidien. Pourtant, la peur de la déconnexion ou la nomophobie, de l’anglais ‘no mobile phone phobia’, ne devrait pas être la seule préoccupation des Français cet été. En effet, lntel Security attire l’attention des Français sur la cyber-sécurité de leurs destinations de vacances préférées !

Les lieux les plus prisés par les Français pour cet été … et leur dangerosité

La destination la plus prisée par les Français cet été : les Etats-Unis est le pays le plus affecté par les malwares mobiles. Pour autant, ceux qui ont choisi de partir dans l’Hexagone ne sont pas à l’abri des menaces mobiles, la France est répertoriée à la troisième place des destinations les plus dangereuses derrière l’Espagne.

Pourquoi les Français restent-ils connectés ?

Bien que 61 % des internautes indiquent qu’ils auraient plus de facilité à se déconnecter complétement pendant leurs congés s’ils n’avaient pas d’obligations professionnelles, seul 1 sur 4 parvient à s’abstenir réellement de consulter ses mails, professionnels et/ou personnels, pendant plus d’une semaine. Malgré ce que l’on pourrait penser, ce n’est pas l’engagement professionnel mais davantage le besoin de rester joignable pour leurs proches qui pousse 58 % des Français à se connecter durant leurs vacances.

Naviguer en toute sécurité pendant les vacances

Une grande majorité des vacanciers français (64 %) a du mal à ne pas emmener son smartphone en voyage. Or, le mobile représente aujourd’hui un canal utilisé de plus en plus par les cybercriminels pour mener des attaques (+24 % d’échantillons de malwares détectés au courant du dernier trimestre 2015). Grâce aux malwares, distribués par les sites et les SMS malveillants, le spam et les applications téléchargées, les hackers exploitent notamment les vulnérabilités mobiles pour accéder aux informations personnelles des utilisateurs.

Malgré les risques associés au vol des données personnelles, 41 % des Français admettent ne pas se soucier de la sécurité de leurs connexions durant leur congés. Quasiment la moitié (48 %) se dit même prête à se connecter à tout Wi-Fi public mis à leur disposition, et ce même pour accéder et partager des informations sensibles de leurs entreprises (38 %).

Comment minimiser les risques en ligne :

• Limitez l’utilisation du Wi-Fi et du Bluetooth : Utiliser Internet à l’étranger peut être coûteux, mais l’utilisation du Bluetooth et du Wi-Fi dans les lieux publics peuvent coûter encore plus cher. Avec une connexion à un réseau Wi-Fi ou des appareils tiers via le Bluetooth non sécurisés, vous pouvez involontairement exposer vos informations personnelles à des cybercriminels. N’oubliez pas de nettoyer votre historique Bluetooth et Wi-Fi en supprimant des réseaux sans fil précédemment utilisés. Et soyez particulièrement prudent lors de l’échange d’informations de paiement. • Vérifiez et surveillez vos comptes : Gardez un œil sur toute activité suspecte sur votre compte bancaire. Les hackers peuvent détenir un accès à vos comptes pendant longtemps avant qu’ils ne soient détectés. • Veillez aux contenus que vous partagez : On aime bien partager nos expériences avec nos amis et la famille via les réseaux sociaux. Or, quand vous publiez des indications concernant la date ou la destination de vos prochaines vacances, vous ouvrez la porte aux cambrioleurs du Net. Afin d’éviter ce risque, attendez de poster vos photos une fois rentré de vacances.

« Les internautes sont habitués à rester connectés que ce soit au travail, à leur domicile ou durant leur vacances. Pourtant, très souvent, les gens font fi de toute prudence quand il s’agit de protéger leurs données, même les plus sensibles », prévient Lam Son Nguyen, expert Sécurité Internet chez Intel Security. « Il ne faut pas avoir peur de se connecter lors des vacances ou des déplacements, mais il est crucial d’adopter une véritable hygiène digitale pour pouvoir naviguer sur Internet en toute sécurité. Notamment, il est important de veiller à l’activité suspecte sur ses comptes en ligne, et surtout prendre la bonne habitude de ne se connecter qu’aux réseaux sécurisés. »

[1] McAfee Labs Threat Report

Méthodologie

L’étude "Digital Detox : Unplugging on Summer Vacation" a été réalisée en mars 2016 par le cabinet d’études MSI International. L’enquête a été menée en ligne auprès d’un total de 13 960 consommateurs dans le monde, dont 1 504 répondants aux États-Unis, 1 200 en Royaume-Uni, 800 en France, 800 en Allemagne, 800 en Espagne, 800 en Italie, 800 au Pays-Bas.*Les 10 destinations favorites pour les vacances d’été ont été identifiées en été 2016 auprès de 1 000 internautes français via un sondage Google Survey.


Vos commentaires

Moteur de recherche

Recherche simple
SOMMAIRE du magazine