Ma place publique

Débat national sur l’Education

diminuer augmenter Bookmark and Share

Au web citoyens ! revient avec une sélection de sites évoquant notre système éducatif. Vaste sujet qui recouvre des problématiques très diverses : collège unique, marchandisation, laïcité et mixité à l’école... Place Publique a cherché pour vous les ressources qu’Internet met à disposition sur ce sujet pour vous permettre d’y voir plus clair, et, pourquoi pas, de participer au grand débat national lancé par le gouvernement.

Le débat est lancé
Le gouvernement lance le « débat national sur l’avenir de l’école ». Ce débat, qui se tiendra jusqu’en janvier 2004, doit permettre au plus grand nombre de personnes de s’exprimer, à l’occasion de débats publics ou au sein des établissements scolaires. Cette consultation nationale débouchera sur une nouvelle loi d’orientation sur l’éducation en 2004, qui sera présentée au Parlement à l’automne 2004.
Le site Internet du débat national est conçu comme un outil d’informations et de prises de parole. Le site fournit les clés pour comprendre tous les enjeux de ce débat. Les questions soulevées par le système éducatif sont mises en ligne sous forme de fiches explicatives, qui sont autant de pistes de réflexion à mener sur les forums thématisés disponibles sur le site. http://www.debatnational.education.fr

Pour rentrer dans le coeur même des questions que soulève le système éducatif, le Haut conseil de l’évaluation de l’école nous livre les principaux enseignements du rapport d’expert « Eléments pour un diagnostic sur l’école » remis en octobre 2003. http://www.debatnational.education.fr/outilsdudebat/avis.pdf

Le collège unique mis en discussion
Le collectif "Pour un débat national sur le collège unique" n’a pas attendu la mise en place du débat national officiel. Depuis le 4 juin 2003, date de sa constitution, des professionnels de l’éducation, parents d’élèves, responsables syndicaux ou associatifs se sont réunis pour débattre et échanger leurs idées... tous d’accord pour affirmer que le collège unique vit actuellement une crise profonde. Ils dénoncent notamment "l’hypocrisie scolaire" que constitue le collège unique. « Partant d’une volonté de prolonger l’école primaire et d’être une école pour tous, le collège a réussi à hisser le niveau, mais au prix de tricheries de plus en plus importantes (créations de filières occultes, de classes de niveau, etc.). De ces contradictions est née l’hypocrisie, l’écart croissant entre les pratiques scolaires des privilégiés et les principes affichés dans le système scolaire. »
Le site Internet, aux couleurs psychédéliques, recueille de nombreuses contributions et propositions qui alimentent le débat, avant une restitution lors d’un colloque sur le sujet, le 13 décembre 2003. http://www.collegeunique.org

Les menaces du marché sur l’école
Parmi les craintes qui pèsent sur le système éducatif actuel, la marchandisation de l’école est la plus préoccupante. C’est également la "menace" la moins évidente à percevoir et à prévenir dans le temps. Le site belge de l’appel pour une école démocratique (l’APED) nous aide à y voir plus clair sur ce sujet. http://users.skynet.be/aped

Nico Hirtt, membre de l’APED, revient sur la marchandisation de l’école. Ce phénomène mondial repose, selon lui, sur une triple marchandisation des systèmes éducatifs : adaptation des contenus et des pratiques d’enseignement aux attentes des marchés ; transformation des savoirs et de l’école en nouveau secteur marchand, générateur de profits ; marche forcée vers la libéralisation des services publics, initiée par l’OMC et son Accord Général sur le Commerce des Services (AGCS). « Cette nouvelle adéquation entre l’école et l’économie se réalise tant sur le plan des contenus enseignés, que des méthodes (pratiques pédagogiques et de gestion) et des structures. » L’économie de marché réalisant la manne que représente l’éducation, l’école publique n’aura plus, selon le propre aveu de l’ OCDE en 1996, qu’à « assurer l’accès à l’apprentissage de ceux qui ne constitueront jamais un marché rentable et dont l’exclusion de la société en général s’accentuera à mesure que d’autres vont continuer de progresser ».
Les trois axes de la marchandisation scolaire : http://users.skynet.be/aped/Analyses/Articles2/Trois%20axes.htm

Laïcité, le voile en question
Autre thème récurrent d’actualité autour de l’école, la laïcité et la question du port du voile islamique et des signes religieux. Alors que la commission Stasi doit rendre son rapport sur les principes de laïcité à la fin de l’année, le gouvernement Raffarin annonce déjà sa volonté de légiférer sur le port du voile à l’école. Beaucoup d’associations et de mouvements éducatifs saisissent l’occasion de ce débat pour rappeler que le port du voile à l’école ne représente qu’une partie infime des problèmes liés à la laïcité dans notre société. Le Nouvel Observateur revient sur la question qui divise la société civile, à travers un dossier spécial, disponible sur Internet, qui nous offre un panorama des termes du débat et des différentes prises de position.
http://permanent.nouvelobs.com/societe/20031013.OBS7984.html

Remise en cause de la mixité
Autre thème repris sur Internet à travers la diversité des positions des professionnels de l’éducation, celui de la mixité. L’association Education et Devenir revient sur cette question, qui fait régulièrement la Une des journaux. Si certains voient en la mixité un thème tabou qu’il est nécessaire de briser pour protéger les filles et améliorer les performances des garçons, d’autres y voient une entorse à la démocratie. Parallèlement, la mixité instituée comme principe de l’école républicaine n’est-elle pas déjà mise à mal par les classes moyennes qui préfèrent voir leurs enfants dans des établissements privés ? Le débat sur l’école est décidément lancé...
http://education.devenir.free.fr/mixite.htm

Moteur de recherche

Soutenez Place Publique

Initiatives

Zoom sur...

Confrontations Europe

Confrontations Europe : un think tank européen, un réseau, un lobby d’intérêt général Confronter les idées pour mieux construire l’Europe : Créée en 1992, Confrontations Europe, association non partisane, a pour but de peser sur le choix des décideurs nationaux et européens. Sa méthode est de rassembler de nombreux acteurs économiques et sociaux européens qui élaborent ensemble des propositions visant à (...)