L’Agenda du réseau Place Publique

le 19 mars 2013

Coopérer pour une bonne gouvernance économique en promouvant la mixité Regards croisés des administrations économiques et financières

diminuer augmenter Bookmark and Share

Coopérer pour une bonne gouvernance économique en promouvant la mixité

Regards croisés des administrations économiques et financières

Adetef et les directions des ministères économiques et financiers organise la 4e édition du colloque Regards croisés des administrations économiques et financières.

Moment fort de témoignages et d’échanges sur la coopération internationale des administrations économiques et financières, le colloque stimule la réflexion sur l’impact et les modalités de l’aide technique et met en visibilité des projets menés avec des gouvernements étrangers, soutenus par les bailleurs internationaux et nationaux.

Pour la première fois, ce colloque sera réalisé en partenariat avec l’OCDE

Date : 19 mars 2013

Lieu : Centre de conférences Pierre Mendès France, Bercy, Paris

Public : Experts publics internationaux français et européens, administrations partenaires étrangères, acteurs de la coopération technique française et européenne, bailleurs multilatéraux et nationaux. Format : Trois tables rondes : vision des bailleurs, témoignages internationaux sur des réformes engagées (regards de politiques, de responsables administratifs et de la société civile). Accent fort sur les témoignages des personnalités de la Méditerranée et d’Afrique francophone.

9h30‐9h50 Ouverture : M. Pierre MOSCOVICI, ministre de l’Économie et des Finances, France 9h50‐10h10 Mot de bienvenue : Mme Agnès ARCIER, présidente directrice générale, Adetef, France 10h10‐10h30 Présentation du thème : M. Cyril BOUYEURE, directeur général délégué, Adetef, France 10h30‐12h00 Table ronde 1 – Coopération technique et développement : l’efficacité par la mixité Les institutions et les bailleurs internationaux intègrent la dimension de mixité dans les politiques de croissance et de développement et reconnaissent le rôle des femmes dans la réussite des réformes. Comment les bailleurs internationaux intègrent‐ils la mixité dans la conception de leurs programmes d’appui institutionnel, dans les domaines économique et financier ? Et dans leurs programmes d’appui à la société civile ? Dans quelle mesure la coopération technique contribue‐t‐elle à appuyer les pays partenaires dans la promotion de la mixité et à diffuser des bonnes pratiques ? Modérateur : M. Raphaël BELLO, chef de service des Affaires bilatérales et de l’internationalisation des entreprises, direction générale du Trésor, France Dr Safa NASSER ELDIN, ministre des Communications et des Technologies de l’information, Territoires palestiens Dr Soukeina BOURAOUI, directrice exécutive, Centre de la femme arabe pour la formation et la recherche (CAWTAR) M. Mass LO, secrétaire général, ENDA (Environmental Development Action) Tiers Monde Mme Ginette‐Ursule YOMAN, directrice Genre et suivi du développement social, Banque africaine de développement M. Dov ZERAH, directeur général, Agence française de développement Représentant de l’Union européenne 12h00‐12h30 Intervention de M. Rolf ALTER, directeur de la division Gouvernance, Organisation pour la coopération et le développement économique (OCDE) 1

12h30‐13h30 : Déjeuner, Buffet ouvert à tous les participants

13h30‐15h00 Table ronde 2 – Gouvernance et politiques sectorielles : l’impact de la mixité La mixité des instances de conception et de mise en œuvre constitue un levier pour l’efficacité des politiques publiques, dans tous les domaines. Quels sont les impacts de la participation de femmes dans la gouvernance des finances publiques et dans le développement de réformes budgétaires ? Sur la lutte contre la corruption ? Et la lutte contre la fraude ? Les politiques de développement durable bénéficient‐elles de la participation active de femmes ? La mixité favorise‐t‐elle les partenariats public‐privé ? Les effets de la mixité favorisent‐ils la reconnaissance de son intérêt pour la gouvernance ? Modérateur : M. Jean‐Marc CHÂTAIGNER, directeur général adjoint de la Mondialisation, du Développement et des Partenariats, ministère des Affaires étrangères, France Mme Najwa BASSIL PIETTON, experte en développement local, conseillère municipale de Byblos, Liban Mme Hanane BENYAGOUB, directrice de l’information et des relations publiques, direction générale des douanes et droits indirects, ministère des Finances, Algérie Dr Mona EL GARF, présidente, Autorité de la Concurrence, Égypte Mme Kawther LIHIDHEB, directrice de l’unité Efficacité énergétique dans l’industrie, Agence nationale de Maîtrise de l’énergie (ANME), Tunisie M. Malick NDIAYE, coordonnateur de la grappe TIC et Téléservices, stratégie de croissance accélérée, services du Premier ministre, Sénégal Mme Mariama SOUMANOU, directrice générale des Impôts et des Domaines, Bénin

15h00‐15h20 : Pause

15h20‐17h Table ronde 3 – Des hommes et des femmes dans l’administration Des dispositifs publics peuvent favoriser la mixité de la gouvernance. Quelles politiques peuvent être mises en place pour favoriser la mixité dans le pilotage des réformes économiques et financières ? En quoi cela constitue‐t‐il un outil de développement de la modernisation administrative, par exemple pour l’e‐administration ? Quel rôle pour les réseaux de femmes ? La présence de femmes oriente‐t‐elle les pratiques vers une plus grande responsabilité de l’administration vis‐à‐vis de ses citoyens ? Un budget sensible au genre permet‐il de développer l’évaluation des politiques publiques ? Modérateur : M. Serge BOSSINI, secrétaire général adjoint pour la Modernisation de l’action publique, services du Premier ministre, France M. Mohamed CHAFIKI, directeur des Études et des Prévisions financières, Ministère de l’Économie et des Finances, Maroc Mme Amani ESSAWI, directrice des Relations internationales, ministère d’État pour le Développement administratif, Égypte Mme Reem HOSEH, conseillère du secrétaire général, bureau de la fonction publique, Jordanie M. Orlando ROBIMANANA, directeur général du Trésor, ministère des Finances et du Budget, Madagascar 2 Auditeurs M. Yérima Mashoud AMADOU, directeur général du Trésor et de la Comptabilité publique, Togo S.E. Mme Pascale ANDREANI, ambassadrice, représentante permanente de la France auprès de l’Organisation de coopération et de développement économique, France Mme Manal ASSIR, conseillère en matière fiscale, FMI METAC, Liban M. Alfred Bagueka ASSOBO, directeur général des Impôts, ministère des Finances, Cameroun M. Noureddine BENSOUDA, trésorier général du Royaume du Maroc M. François BOSSOLO, directeur des Études et de la Prévision, ministère de l’Économie, des Finances, du Plan et de l’Intégration, Congo Mme Basma BURKAN ABI ISSA, directrice des Ressources humaines et des Relations internationales, direction générale des Douanes et de l’Accise, Territoires palestiniens M. Hamid CHAIBI, directeur des Affaires administratives et générales, ministère de l’Économie et des Finances, Maroc Mme Meryem CHAMI, directrice du programme managérial, OCP Corporate, Maroc M. Abdellatif DACHRAOUI, directeur général de la Comptabilité publique et du Recouvrement, ministère des Finances, Tunisie M. Dionké DIARRA, directeur général des Impôts, Mali M. Abdoulaye DIENG, directeur général de la Comptabilité publique et du Trésor, ministère de l’Économie et des Finances, Sénégal Mme Djinita FOCO, Directeur de l’Agence des marchés publics, Bosnie‐Herzégovine M. Mohamed Larbi GHANEM, directeur général de la Comptabilité, Algérie M. Gnéba Omer GNAYORO, conseiller spécial du directeur général des Impôts, Côte d’Ivoire Mme Soumaya IRAQUI, directrice de l’innovation, de la R&D et des Technologies avancées, ministère de l’Industrie, du Commerce et des Nouvelles Technologies, Maroc M. Riadh KAROUI, directeur général des Impôts, Tunisie M. Adama KONE, directeur général du Trésor et de la Comptabilité publique, ministère chargé de l’Économie et des Finances, Côte d’Ivoire Mme Habiba LOUATI, directrice générale des Études et de la Législation fiscale, Tunisie M. Henri LOUNDOU, directeur général de la Comptabilité publique, ministère de l’Économie, des Finances, du Plan et de l’Intégration, Congo Mme Chafia MENTALECHETA, députée, communauté nationale établie à l’étranger, assemblée populaire nationale, Algérie 3 M. Sylvester Tangongho MOH, directeur général du Trésor et de la Coopération financière et monétaire, ministère des Finances, Cameroun M. Antoine NGAKOSSO, directeur général des Impôts, Congo M. Paoua‐N’Songo Paul NIKIEMA, directeur général des Impôts, direction générale des Impôts, Burkina Faso Mme Hortense OUEDRAOGO/BONI, directrice générale adjointe du Trésor, Burkina Faso M. Olivier de SAINT LAGER, responsable du pôle communautaire et économique, mission interministérielle Union pour la Méditerranée, France Mme Haleema SAEED, Directeur général adjoint des Relations Internationales, Bureau central palestinien des statistiques, Territoires palestiniens M. Abdellatif ZAGHNOUN, directeur général des Impôts, Maroc

Moteur de recherche

Soutenez Place Publique

Initiatives

Zoom sur...

Le Courrier de Bovet

Date de création : 1950 Objectif : Organiser des échanges de correspondance entre des détenus et des personnes prêtes à leur apporter une écoute et un soutien moral (National). Activités : Créé en 1950, le Courrier de Bovet, du nom de sa fondatrice Madame de Bovet, est une association nationale loi 1901 qui propose aux détenus un accompagnement épistolaire afin de faciliter leur (ré)insertion (...)