L’Agenda du réseau Place Publique

le 25 novembre 2013, 19h

Conférence Esprit Public : "Déconstruire les idées reçues face aux violences faites aux femmes",

diminuer augmenter Bookmark and Share

Conf. Esprit Public : "Déconstruire les idées reçues face aux violences faites aux femmes",

avec M. Cervetti et V. Nahoum-Grappe,

lun. 25/11, 19h, Mairie du 3è, Paris

En France, tous les deux jours et demi, une femme meurt sous les coups de son conjoint. On estime à 75 000 le nombre de femmes victimes de viol. Le coût des violences conjugales est évaluée à 2,5 milliards d’€/an. Ces chiffres témoignent d’une réalité quotidienne, injustifiable au XXIe siècle.

Notre société parle de la violence comme si elle était asexuée. Pourtant les femmes constituent les principales victimes d’une violence physique, psychologique et symbolique, trop souvent banalisée. Loin d’être des actes isolés, les violences sexistes et sexuelles sont un fait social lourd. Il est primordial de briser le silence qui entoure les violences faites aux femmes et de contribuer à une prise de conscience collective. La société actuelle doit se construire autour de l’égalité entre les hommes et les femmes dans le respect de la dignité de chacun.

Alors que la Mairie du 3è arrondissement accueille durant tout le mois de novembre l’exposition

« Déconstruire les idées reçues face aux violences faites aux femmes », réalisée par l’association Elu/es contre les Violences faites aux femmes – ECVF, et à l’occasion de la journée internationale de la lutte contre la violence faite aux femmes, Terra Nova, la revue Esprit et le magazine Alternatives Economiques vous invitent à la conférence « Esprit Public » organisée lundi 25 novembre prochain avec :

Marie Cervetti, directrice de l’asso FIT « Une femme un toit »,

Véronique Nahoum-Grappe, anthropologue à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS),

Animé par Claire Alet, journaliste à Alternatives Economiques

Moteur de recherche

Soutenez Place Publique

Initiatives

Zoom sur...

Le Courrier de Bovet

Date de création : 1950 Objectif : Organiser des échanges de correspondance entre des détenus et des personnes prêtes à leur apporter une écoute et un soutien moral (National). Activités : Créé en 1950, le Courrier de Bovet, du nom de sa fondatrice Madame de Bovet, est une association nationale loi 1901 qui propose aux détenus un accompagnement épistolaire afin de faciliter leur (ré)insertion (...)