L’Agenda du réseau Place Publique

le 23 mai 2013

Concert gratuit à la Bastille : l’UNEF et le collectif « droit de vote 2014 » s’engagent pour le droit de vote des résidents étrangers

diminuer augmenter Bookmark and Share

Concert gratuit à la Bastille : l’UNEF et le collectif « droit de vote 2014 » s’engagent pour le droit de vote des résidents étrangers

Le 16 mai, François Hollande s’est engagé à présenter la question du droit de vote des étrangers au Parlement après les élections municipales. L’UNEF et le collectif droit de vote 2014 regrettent que les résidents étrangers ne puissent participer aux scrutins locaux de mars 2014.

Après 30 ans d’annonces et de promesses, des acteurs majeurs de la société civile s’engagent pour faire du droit de vote et de l’éligibilité de tous les résidents sur le territoire français aux élections locales. A l’initiative de l’UNEF et du collectif droit de vote 2014(1), artistes, humoristes, syndicalistes et militants associatifs et politique se mobiliseront, place de la Bastille, le jeudi 23 mai, pour exiger l’ouverture de ce droit démocratique aux résidents extracommunautaires, dès 2014.

Une nécessité démocratique

Près de deux millions et demi de résidents extracommunautaires vivent et travaillent dans des communes où ils participent à la vie citoyenne et paient des impôts. Parmi eux, il y a des responsables d’associations, des délégués de parents d’élèves, des délégués syndicaux… Ils ont les mêmes devoirs, s’engagent à respecter les mêmes règles que n’importe quels citoyens mais ils n’ont pas le même droit de choisir et d’agir.

A l’instar du droit d’associations reconnu après 1981 aux étrangers, qui n’a rien enlevé aux nationaux, l’obtention du droit de vote et d’éligibilité sera pour les étrangers un acte de reconnaissance de leur place dans la société. Il est temps de franchir une nouvelle étape pour l’élargissement du suffrage universel, la démocratie, la cohésion sociale et pour l‘égalité des droits.

Pour une république ouverte et fraternelle, nous appelons le Président de la République à respecter ses engagements électoraux

Lors des dernières élections présidentielles, François Hollande s’était engagé devant les français à ouvrir le droit de vote aux étrangers dès les prochaines échéances électorales, avec sa proposition numéro 50. En décembre dernier, le premier ministre réaffirmait sa détermination à rechercher une majorité à hauteur des trois cinquièmes du parlement pour engager cette réforme constitutionnelle. Aujourd’hui, cette initiative est reportée à une date ultérieure, sans plus de précision sur le calendrier. L’UNEF et le collectif « droit de vote 2014 » appellent le Président de la République à respecter ses engagements électoraux.

Contre les discriminations, pour l’égalité, l’UNEF et le collectif « droit de vote 2014 » invitent l’ensemble des citoyens favorables à l’élargissement de la citoyenneté aux résidents étrangers, à se rassembler nombreux, le jeudi 23 mai, sur la Place de la Bastille.

Nous appelons également à signer le plus massivement la pétition en faveur du droit de vote des étrangers dès 2014 sur : http://droitdevote2014.org/

Se succéderont sur la scène de la Bastille : Tiken Jah Fakoly, Neg’ Marrons, Passi, Hk et les Saltimbanks,

William Balde, Magge, Rost, Arno Santamaria...

Moteur de recherche

Soutenez Place Publique

Initiatives

Zoom sur...

Confrontations Europe

Confrontations Europe : un think tank européen, un réseau, un lobby d’intérêt général Confronter les idées pour mieux construire l’Europe : Créée en 1992, Confrontations Europe, association non partisane, a pour but de peser sur le choix des décideurs nationaux et européens. Sa méthode est de rassembler de nombreux acteurs économiques et sociaux européens qui élaborent ensemble des propositions visant à (...)