Ma place publique

CGT - Confédération Générale du Travail

diminuer augmenter Bookmark and Share

- Personne contactée : Gérard Billon - responsable de l’organisation de la vie syndicale

- Les chiffres clés :
Nombre d’adhérents : 687 183 syndiqués à la fin de l’année 2001.
Montant de la cotisation : 1 % du salaire ou du revenu net par mois est versé au syndicat, l’union locale ou à la fédération d’affiliation, qui reverse directement les cotisations à la Confédération nationale.

- Un peu d’histoire :
Née en 1895, la CGT est la plus ancienne Confédération syndicale française. Au premier rang des mouvements sociaux en juin 1936, en mai 1968 ou en décembre 1995, la CGT reste l’un des syndicats les plus importants. Elle a obtenu 32,1 % des voix aux élections prud’homales de décembre 2002.

- Conditions d’adhésion :
Les syndiqués à la CGT doivent appartenir au monde du travail salarial. Les professions indépendantes et les employeurs ne peuvent pas adhérer à la CGT. Autres conditions : ne pas appartenir à un autre syndicat, et être en accord avec les statuts de la Confédération.

- Droits et devoirs du syndiqué :
Les droits des syndiqués CGT sont inscrits dans les statuts : droits politiques de participation à la vie du syndicat au niveau local et national, droit à la liberté d’expression au sein du syndicat, droit à l’information, à la formation syndicale. Les syndiqués ont également accès à un ensemble de « services » qui vont de l’association de consommateurs au tourisme social à travers les structures du syndicat.
Les devoirs d’un syndiqué CGT sont prioritairement de respecter les statuts et les valeurs de la Confédération. La participation, dans la mesure du possible, à la vie du syndicat est également considérée comme un devoir, notamment la réflexion portée par les salariés sur le monde du travail et le champ social. Il n’y a aucune obligation concernant les actions de débrayages ou de manifestations.

- Valeurs défendues :
La CGT est avant tout un syndicat qui défend les droits et les intérêts des salariés, afin de permettre la conquête et la conservation des progrès sociaux. Les valeurs de liberté, de solidarité, de lutte contre les exclusions sont considérées comme les valeurs outils qui permettent l’émancipation sociale face au « pouvoir divin des employeurs ».

- Rapport au politique :
Après avoir été étroitement liée au Parti communiste, la CGT, aujourd’hui, se veut indépendante de tout mouvement politique ou religieux.

- Combats du moment :
La CGT se bat au quotidien pour défendre l’emploi, les salaires, les retraites, la sécurité sociale, la formation professionnelle.
La question de la démocratie sociale dans le monde du travail est un enjeu d’actualité important. La CGT demande l’élargissement de la représentation syndicale au sein de toutes les entreprises, afin de permettre à tous les travailleurs de bénéficier des mêmes droits. « Pour être un véritable contre-poids politique, la CGT doit lutter contre la perte de représentativité syndicale, et faire l’effort de transformation nécessaire pour s’adapter à la diversité du salariat d’aujourd’hui, car les salariés ont besoin de se faire entendre. »
La CGT demande également l’instauration du principe de l’accord majoritaire à tous les niveaux de négociation du public comme du privé. Ce principe est censé éviter que des syndicats non majoritaires puissent signer des accords pour l’ensemble des travailleurs. Les signatures d’accord sur les retraites ou sur le régime d’assurance-chômage des intermittents du spectacle en sont les exemples récents.

- Contact :
Confédération Générale du Travail
263, rue de Paris
93100 Montreuil-Sous-Bois
Tél. : 01 48 18 80 00
Site : www.cgt.fr

Moteur de recherche

Soutenez Place Publique

Initiatives

Zoom sur...

Confrontations Europe

Confrontations Europe : un think tank européen, un réseau, un lobby d’intérêt général Confronter les idées pour mieux construire l’Europe : Créée en 1992, Confrontations Europe, association non partisane, a pour but de peser sur le choix des décideurs nationaux et européens. Sa méthode est de rassembler de nombreux acteurs économiques et sociaux européens qui élaborent ensemble des propositions visant à (...)