Vous êtes ici : Accueil /

Fils d’infos

Appel « Je signe pour la Tunisie des Libertés et je soutiens le Pacte de Tunisie des droits et libertés »

Appel « Je signe pour la Tunisie des Libertés et je soutiens le Pacte de Tunisie des droits et libertés »

L’assassinat du dirigeant politique d’opposition, Chokri Belaïd, le 6 février à Tunis, a choqué le peuple de la révolution tunisienne, celui-là même qui avait fait chuter le régime de Ben Ali le 14 janvier 2011.

Aujourd’hui, face à l’enlisement de la transition démocratique et à la violence politique, la société civile et les démocrates tunisiens sont plus que jamais mobilisés pour faire triompher les valeurs de liberté et de dignité de leur révolution. Ces valeurs sont puisées au plus profond de l’Histoire, des traditions et de la modernité de la Tunisie.

Le sort de la révolution tunisienne est lié à celui du monde arabe et à l’ensemble de la communauté internationale. En ce sens, nous sommes tous des Tunisiens démocrates et nous votons pour la Tunisie des libertés.

Nous votons pour une Constitution qui affirme sans réserve l’universalité des droits de l’Homme.

Nous soutenons l’initiative lancée par l’Institut Arabe des droits de l’Homme avec de nombreuses organisations* : le Pacte de Tunisie des droits et libertés. Déjà signé par la plupart des partis politiques, des acteurs de la société civile en Tunisie et des milliers de citoyennes et de citoyens, « le Pacte tunisien » demande que l’universalité des droits de l’Homme soit clairement inscrite dans le Préambule de la future Constitution tunisienne, qui doit poser les bases d’une véritable démocratie.

Je signe pour la tunisie des libertés

Moteur de recherche

Soutenez Place Publique

Initiatives

Zoom sur...

Le Courrier de Bovet

Date de création : 1950 Objectif : Organiser des échanges de correspondance entre des détenus et des personnes prêtes à leur apporter une écoute et un soutien moral (National). Activités : Créé en 1950, le Courrier de Bovet, du nom de sa fondatrice Madame de Bovet, est une association nationale loi 1901 qui propose aux détenus un accompagnement épistolaire afin de faciliter leur (ré)insertion ultérieure. Le Courrier de Bovet souhaite permettre la communication entre deux mondes différents, celui du dehors dont sont privés les détenus et celui du dedans, ignoré des correspondants. Il s’interdit (...)