Vous êtes ici : Accueil /

Fils d’infos

6 Français sur 10 contre la reconduite aux frontières

Près de six Français sur dix (59%) rejettent l’instauration d’objectifs chiffrés de reconduite aux frontières des clandestins et les trois quarts (77%) se disent opposés à des sanctions contre des Français qui aident des personnes entrées illégalement en France, selon un sondage Ifop pour le mensuel "Acteurs Publics", rendu public vendredi 17 avril

Cette opposition atteint 80% chez les professions libérales et cadres supérieurs et 75% chez les sympathisants de gauche et les personnes vivant dans une commune accueillant plus de 9% d’étrangers hors Union européenne. A l’inverse, 64% des sympathisants de droite se disent favorables aux quotas.

A la question de savoir s’il faut sanctionner les Français qui viennent en aide aux clandestins, 77% des sondés répondent "non". Plus d’un sur deux (54%) répond même "non, pas du tout". Près de neuf sympathisants de gauche (89%) sur dix y sont opposés, tandis que seulement 37% des sympathisants de droite y sont favorables.

Aucune catégorie interrogée ne soutient majoritairement d’éventuelles sanctions contre des Français venant en aide aux immigrés clandestins, à l’exception des sympathisants du Front National qui sont 65% à y être favorables.

- sondage réalisé par téléphone les 9 et 10 avril auprès d’un échantillon national représentatif de 958 personnes âgées de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas. AP. source : http://fr.news.yahoo.com/3/20090417...

Moteur de recherche

Soutenez Place Publique

Initiatives

Zoom sur...

Confrontations Europe

Confrontations Europe : un think tank européen, un réseau, un lobby d’intérêt général Confronter les idées pour mieux construire l’Europe : Créée en 1992, Confrontations Europe, association non partisane, a pour but de peser sur le choix des décideurs nationaux et européens. Sa méthode est de rassembler de nombreux acteurs économiques et sociaux européens qui élaborent ensemble des propositions visant à dynamiser le développement économique et social en Europe. L’Europe souffre du chômage, d’une croissance atone. Dans ce contexte, le mandat européen 2014-2019 est un moment crucial pour redonner confiance aux (...)