L’Agenda du réseau Place Publique

le 11 février 2013 à 18h30

3 ème cérémonie des Trophées de l’Accessibilité

diminuer augmenter Bookmark and Share

3ième cérémonie des Trophées de l’Accessibilité

Cette année la manifestation s’ouvre au monde de l’économie via un prix spécial du Conseil national handicap et du Ministère de l’Economie et des Finances

TROPHEES DE L’ACCESSIBILITE sous le haut patronage de M. François HOLLANDE, Président de la République

Le 11 février 2013 à 18h30

au Théâtre de la Porte Saint-Martin 18, boulevard Saint-Martin - 75010 Paris

Paris, le 5 février 2013 -

Organisés par les associations "Accès pour tous" et "Conseil national du handicap", les Trophées de l’Accessibilité récompensent depuis 3 ans des démarches et des initiatives qui s’inscrivent dans la durée. Pour être éligibles, celles-ci doivent être portées par une dynamique globale et commune à tous les acteurs, tout en traduisant des changements de regard et de comportement. L’objectif est ainsi de faire découvrir, au niveau national, des attitudes, des bonnes pratiques et des réalisations exemplaires. Les lauréats des Trophées de l’accessibilité seront dévoilés le 11 février 2013 à l’occasion d’une soirée exceptionnelle au Théâtre de la Porte Saint Martin. Les catégories suivantes seront récompensées : • "Accessibilité des établissements recevant du public" • "Collectivités territoriales" (moins de 5 000 habitants, plus de 5 000 habitants) • "Tourisme et Handicap" • "Accessibilité, Intégration, Mixité et Citoyenneté" • "Produit accessible à tous" • "Accessibilité et Emploi" • "Communication et Sensibilisation" • "Conseil d’enfants et de jeunes" • Un trophée d’honneur sera décerné à la Ville de Londres pour son accessibilité remarquée Un trophée spécial en partenariat avec le Ministère de l’Economie et des Finances récompensera l’initiative la plus importante pour l’Economie Française. Ce trophée revêt une portée symbolique car il s’inscrit en droite ligne des efforts du CNH pour placer les réponses aux situations de handicaps au cœur des politiques de relance de l’économie française. A propos du Conseil National du Handicap : Créé en 2003, sur l’initiative de Jacques Chirac, le Conseil national handicap, association d’intérêt général, se donne pour objectif de : • changer le regard et le comportement de chacun vis-à-vis des personnes en situation de handicap ; • faciliter l’accès des personnes handicapées à la vie scolaire, sociale et professionnelle afin que soient mieux respectés leurs droits et leur dignité ; • repérer et promouvoir les expériences réussies – notamment éducatives, sociales, culturelles - visant à « désinsulariser » les personnes concernées par le handicap. A cet effet, entretenir et développer les relations avec tous les acteurs agissant dans le domaine du handicap (associations, élus et pouvoirs publics, entreprises).

Sa devise : sensibiliser, informer, former

Sensibiliser : permet de changer le regard via la rencontre. La rencontre est nécessaire, car on ne change par le regard par le seul discours. Elle peut s’illustrer par l’échange et la mise en situation (jeux de rôle, témoignages, manifestations artistiques, etc.). Informer : faire prendre conscience des inégalités, des idées reçues, des préjugés, des problèmes rencontrées par les personnes handicapées et établir un parallélisme avec ceux des personnes valides. Constater la vulnérabilité que nous avons en commun pour permettre une interaction et une reconnaissance mutuelle. Former : la formation a pour objet de démultiplier les actions collectives de sensibilisation, d’en accroître la portée et l’efficacité auprès des jeunes notamment.

Site Internet : www.cnhandicap.org

Moteur de recherche

Soutenez Place Publique

Initiatives

Zoom sur...

Le Courrier de Bovet

Date de création : 1950 Objectif : Organiser des échanges de correspondance entre des détenus et des personnes prêtes à leur apporter une écoute et un soutien moral (National). Activités : Créé en 1950, le Courrier de Bovet, du nom de sa fondatrice Madame de Bovet, est une association nationale loi 1901 qui propose aux détenus un accompagnement épistolaire afin de faciliter leur (ré)insertion (...)