L’Agenda du réseau Place Publique

du 5 au 7 juillet 2010

2è Conférence Lift with Fing : Appliquer le potentiel transformateur du numérique aux enjeux sociétaux actuels

diminuer augmenter Bookmark and Share

2è édition de Lift with Fing à Marseille

Appliquer le potentiel transformateur du numérique

aux enjeux sociétaux actuels

Une expérience inédite du 5 au 7 juillet 2010 au Théâtre National de la Criée

Paris – 7 juin 2010 – Après une première édition couronnée de succès et plébiscitée par 550 participants, la conférence Lift revient à Marseille pour 3 jours d’expérience d’un genre nouveau. A travers le thème « Changer le monde par le web », plus de 25 intervenants d’envergure internationale présenteront les dynamiques d’usage et de développement des nouvelles technologies qui émergent du Web et s’étendent à de multiples domaines : l’industrie, l’enseignement, la ville, les politiques publiques…. Cette année, au Théâtre National de la Criée, les intervenants et le public ouvriront leur réflexion pour mieux appréhender le pouvoir transformateur des technologies dans la société et libérer tout son potentiel.

Une feuille de route ambitieuse entre expérimentation et discussion

Depuis 20 ans, les technologies redistribuent le pouvoir d’imaginer, d’évaluer et d’agir : les frontières bougent et le rôle des consommateurs évolue vers celui de producteurs. Le web modèle le monde actuel mais fait naître autant de nouvelles perspectives que d’inquiétudes. Fondée sur ce constat et alimentée par la réflexion de la Fing, l’édition 2010 entend mieux comprendre ce phénomène et utiliser le numérique comme une clé essentielle pour réenvisager les enjeux économiques et sociétaux (fracture sociale, environnement, sécurité…).

« La mission de Lift with Fing est de placer le pouvoir créatif du numérique dans les mains de tous et d’augmenter leurs capacités d’action et les échanges à grande échelle. Dans le contexte de tensions issues de ces mutations, il nous a paru important d’expliquer comment y arriver. Après avoir exploré en 2009 les applications sociales et économiques futures des technologies numériques, Lift France 2010 examinera donc les processus qui concrétisent ces idées originales. » précise Daniel Kaplan, délégué général de la Fing.

Le thème principal de Lift with Fing 2010 « Changer le Monde par le Web » se déclinera autour de 4 dynamiques distinctes, illustrées par des témoignages d’acteurs les ayant explorées :

· « Web Puissance 2 », la révolution des données partagées : l’augmentation du nombre et l’hétérogénéité des données sur le web entrainent la production de nouvelles connaissances (sciences, politiques publiques...) et le partage des données, celui de l’émergence de nouveaux services.

· « Fab Labs », réinventer la conception et la production industrielles : la numérisation dans la chaine de production affecte la conception des objets et permet une décentralisation des capacités d’innovation ainsi que l’émergence de concepts d’objets inédits.

· « People Hack », distribuer le pouvoir d’agir : la question de l’innovation sociale sera ici centrale. Pouvons-nous devenir plus intelligents, individuellement et collectivement ?

· « Informatique et Libertés 2.0 » : notre monde en réseau bénéficie d’un grand nombre d’atouts et d’opportunités mais le partage intensifié des données met à jour une grande complexité et des risques qu’il faut dépasser. Comment aborder autrement la tension entre informatique et libertés ?

Des idées neuves et des projets concrets à l’assaut du monde en réseau

De nombreux intervenants de renommée internationale porteront cette expérience atypique. Pionniers qui expérimentent aujourd’hui les nouveaux outils et espaces de l’innovation, ils partageront leur expérience, leurs réussites comme leurs échecs pour y puiser l’énergie d’aller plus loin.

Des personnalités influentes telles que Sam Pitroda, Conseiller du Premier Ministre indien et Alma Whitten, responsable de la sécurité et de la vie privée chez Google, apporteront un regard renouvelé sur ces dynamiques. Certains grands chercheurs tels qu’Adrian Bowyer, professeur à l’Université de Bath côtoieront des porteurs d’idées neuves comme Anab Jain (designer indienne) et ouvriront, avec le public, de nouvelles pistes.

Enfin, Nathalie Kosciusko-Morizet, Secrétaire d’Etat chargée de la Prospective et du Développement de l’économie numérique, sera la marraine de Lift with Fing pour la 2ème année consécutive. Elle conclura cette année encore l’événement, en exposant les idées qu’elle murit et qui auront été alimentées par ces 3 journées.

Plateforme de rencontre entre monde réel et monde futur, Lift with Fing est une expérience où création et innovation riment avec action. Un espace d’exposition, Lift Experience, est d’ailleurs ouvert au sein de la conférence. Des artistes et designers du monde entier présenteront des installations qui permettent aux participants de relier innovation, nouvelles technologies et art et ainsi de se rencontrer différemment.

www.fing.org | www.internetactu.net

A propos de Lift

Lift est une conférence explorant les implications sociales des nouvelles technologies, basée sur le constat qu’anticiper le changement permet de le transformer en opportunité. En trois jours de congrès, les participants (entrepreneurs, chercheurs, managers, investisseurs, designers, etc) ont accès aux idées et aux personnes qui feront la société de demain.

www.liftconference.com

Contact presse

Hopscotch - Elsa Pillette – 01 58 65 00 30 - epillette hopscotch.fr

Fing – Véronique Routin – 01 40 13 64 47 – vroutin fing.org

Lift – Sylvie Reinhard - +41 76 387 31 57 – sylvie liftconference.com

Moteur de recherche

Soutenez Place Publique

Initiatives

Zoom sur...

Le Courrier de Bovet

Date de création : 1950 Objectif : Organiser des échanges de correspondance entre des détenus et des personnes prêtes à leur apporter une écoute et un soutien moral (National). Activités : Créé en 1950, le Courrier de Bovet, du nom de sa fondatrice Madame de Bovet, est une association nationale loi 1901 qui propose aux détenus un accompagnement épistolaire afin de faciliter leur (ré)insertion (...)