L'Observatoire

diminuer augmenter Bookmark and Share

2 Français sur 3 veulent qu’on leur parle davantage d’Europe

Place publique, le 18/11/2013

Selon un sondage Eurobaromètre Flash, plus de 2 Français sur 3 aimeraient que les politiques et les médias leur parlent davantage de l’Union européenne.

Selon ce sondage Eurobaromètre Flash 387 , réalisé par TNS Political & Social entre le 21 et le 23 octobre 2013 à la demande de la Représentation en France de la Commission européenne (1001 personnes âgées de 15 et plus ont été interrogés par téléphone, en France, par les enquêteurs de TNS Sofres) :

73% des Français estiment que la construction européenne permet de garantir la paix sur le continent et 63% qu’elle "nous rend plus forts face au reste du monde". Toutefois, seulement 50% jugent qu’elle contribue à la prospérité de la France, contre 47% qui pensent le contraire.

82% des Français jugent que les Etats membres ont d’abord fait prévaloir leurs intérêts immédiats plutôt qu’une action collective. Toutefois, 75% des Français souhaitent qu’en 2020 il existe un véritable gouvernement économique européen.

59% des Français se déclarent très (17%) ou plutôt (49%) intéressés par les élections européennes, contre 40% qui se disent peu (22%) ou pas du tout (18%) intéressés.

Une forte majorité souhaite que les hommes politiques (68%) et les médias (70%) parlent davantage de l’Union européenne. 48% souhaitent que la campagne électorale se focalise sur les enjeux européens, contre 42% qui préféreraient qu’elle se concentre sur les enjeux nationaux.

56% des personnes en âge de voter affirment que la perspective de participer au choix du Président de la Commission européenne à travers les élections européennes est de nature à leur donner davantage envie de se rendre aux urnes. De même, 59% indiquent qu’un débat télévisé entre les candidats à la Présidence de la Commission les inciterait davantage à participer au scrutin.

Invités à se projeter en 2020, les Français souhaitent très largement que l’UE soit alors plus active en matière d’éducation, de formation et de recherche (89%), que les politiques migratoires des Etats membres soient davantage coordonnées (88%), que l’Union accorde davantage d’importance à la lutte contre le changement climatique (77%) et que davantage de décisions soient prises dans l’Union à la majorité plutôt qu’à l’unanimité (77%).

Par ailleurs, 77% souhaiteraient qu’en 2020 les Etats membres de l’UE aient rapproché leurs politiques sociales et 71% qu’ils aient rapproché leur fiscalité.

Rapport complet : Tous les résultats sont disponibles sur le site de l’Eurobaromètre :


Vos commentaires

Posté le 22 novembre 2013 à 14:32 , par Saisissez votre nom

Bonjour,

Je fais parti des 1 sur 3.

L’europe de Draghi-Sach et Barosso-Cameron ? Non merci !


Posté le 25 novembre 2013 à 12:00 , par Lucas Dervaux

Bizarre. D’autres sondages donnent des résultats radicalement opposés... Ils ne sont pas, il est vrai, payés par "la Représentation en France de la Commission européenne".

http://www.leparisien.fr/politique/...


Moteur de recherche

Recherche simple
Soutenez Place Publique